Développement durable Tout voir

L'expérience marocaine en matière d'énergies renouvelables exposée lors d’un forum à Monaco

L'expérience marocaine en matière d'énergies renouvelables exposée lors d’un forum à Monaco

 

L'expérience cumulée par le Maroc en matière d’énergies renouvelables a été mise en lumière par Obaid Amrane, membre du Directoire de l'Agence marocaine pour l'énergie solaire (Masen), à l'occasion du premier «Forum Transition Monaco», organisé mardi et mercredi, dans la principauté de Monaco sous le thème : «Réinventer les business models» 

Intervenant lors de ce forum, qui ambitionne de créer un hub européen d'investissements dédié à la transition et à la construction d'un nouvel écosystème pour accélérer le déploiement des technologies propres, Amrane a mis l’accent sur les objectifs ambitieux qui font du Maroc une référence régionale, voire mondiale, en la matière.

Le Maroc envisage ainsi de porter la part du renouvelables dans le mix énergétique à 52% d’ici à 2030 en vue de réduire sa dépendance énergétique de l'étranger, a-t-il affirmé en soulignant que le Royaume s’est également doté d’une stratégie intégrée faisant du développement industriel, de l'accélération de la recherche et développement (R&D), de l'innovation et du développement territorial, des axes complémentaires à celui de la génération de l'énergie renouvelable.

Amrane a insisté, par ailleurs, sur l'importance qu’accorde le Maroc à la coopération internationale, à travers notamment les actions menées par l’agence Masen, acteur central des énergies renouvelables dans le pays. 

Des échanges d'expériences et de pratiques ont ainsi fait l'objet d’accords avec plus d'une dizaine de pays subsahariens dans l'objectif d'accélérer le déploiement des énergies renouvelables sur le continent africain et de répondre aux besoins énergétiques des populations, a-t-il précisé en soulignant la nécessité de continuer d'oeuvrer pour réunir les conditions de réalisation des projets en termes de ressources financières, d'environnement, d'investissement et de cadres institutionnels et législatifs adaptés.

Quelque 500 participants prennent part à cette première édition du forum, qui se tient sous la présidence effective du Prince Albert II de Monaco, dont des leaders internationaux, des investisseurs, des chefs d'entreprise, des entrepreneurs des technologies propres, qui ont tous en commun l'engagement pour un futur où la soutenabilité serait érigée en modèle économique.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 18 Mai 2022

Exemplarité de l’administration publique : L'AMEE et l’ANEP forment un nouveau tandem

Vendredi 29 Avril 2022

Marrakech accueille en juin prochain le World Power-to-X Summit

Vendredi 15 Avril 2022

Leila Benali : «Le gaz butane de 12 kg est subventionné à hauteur de 116 dirhams»

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required