Economie Tout voir

Construction durable : Partenariat entre LafargeHolcim Maroc et le CNOA

Construction durable : Partenariat entre LafargeHolcim Maroc et le CNOA

La durabilité n’est pas un effet de mode mais une nécessité. Partout dans le monde, des lois et des règlements sont promulgués pour développer cette pratique. Un bâtiment conçu et construit de manière durable permet de réduire l’impact sur l’environnement à travers la réduction de la consommation de l’eau, les matières premières, l’énergie ainsi que l’utilisation du sol.

 

Dans ce cadre, LafargeHolcim et le Conseil national de l’Ordre des architectes (CNOA) ont scellé un partenariat dans l’objectif de promouvoir la durabilité et la résilience dans le domaine de la construction. A cet égard, une conférence a été organisée sous le thème «Construction durable et résilience des bâtiments : quelles ambitions et quelles pratiques ?».

L’événement a vu la présence de participants de renom notamment des acteurs de l’acte de bâtir. Il a mis en exergue de nombreuses success-stories, des expériences récentes et des réalisations dans ce domaine. Il fut aussi l’occasion pour explorer les dernières tendances de l’industrie du bâtiment, d’évaluer le bilan actuel et les perspectives d’avenir du secteur dans un esprit d’échange et de partage.

Cette conférence intervient dans un contexte international marqué par des bouleversements et des défis où le Maroc, fort de son riche patrimoine civilisationnel et de son adhésion aux agendas internationaux pour un avenir durable, s’engage fermement à poursuive son développement durable et inclusif, et de se positionner comme un acteur de premier plan dans le domaine de la construction durable et résiliente.

«L’architecte est un acteur central dans la planification et la gestion durable des territoires. Le CNOA encourage les acteurs du secteur de la construction à s’impliquer davantage dans cette orientation. Il s’agit d’apporter des solutions innovantes pour atteindre les objectifs escomptés», souligne Chakib Benabdellah, président du CNOA.

Des intervenants ont rappelé que la durabilité vise à réduire l’impact écologique, social et économique des bâtiments tout au long de leur cycle de vie, tandis que la résilience fait face aux menaces climatiques et naturelles en garantissant la sécurité et le bien-être des occupants.

En marge de cet événement, plusieurs conventions ont été signées dont notamment la convention entre LafargeHolcim Maroc et le CNOA, qui porte sur un intérêt commun pour l'évolution et le progrès scientifique et technique dans le domaine de l'architecture et de la construction.

Une autre convention tripartite entre la Société d’aménagement Zenata (SAZ), le CNOA et LafargeHolcim Maroc a été signée. Elle a pour objectif de favoriser un échange enrichissant de connaissances, renforcer la coopération entre ces parties, et concrétiser des projets durables et innovants.

Parmi les initiatives phares de cette convention figure un concours architectural d’idées sur la construction durable au sein du quartier Jnane Zenata dans le cadre de l'écocité Zenata. Une occasion exceptionnelle de repenser et de mettre en pratique des solutions innovantes, durables et respectueuses de l'environnement.

«Ces accords mettent en avant la nécessité de promouvoir des solutions innovantes et durables qui non seulement répondent aux besoins actuels, mais préparent également le terrain pour l’avenir de l’industrie de la construction» a affirmé Saad Dalil, directeur commercial et marketing ciment de LafargeHolcim Maroc.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 02 Mars 2024

Ligue des Champions : Le Wydad Casablanca éliminé malgré sa victoire face à l’ASEC Mimosas

Samedi 02 Mars 2024

Alerte Météo: Le ministère de l'Équipement appelle à la vigilance sur les routes

Samedi 02 Mars 2024

Fortes rafales de vent ce dimanche au Maroc

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required