Economie Tout voir

Royal Air Maroc : Chiffre d’affaires consolidé de 12,9 Mds de DH en 2022, un contrat-programme pour booster l’activité

Royal Air Maroc : Chiffre d’affaires consolidé de 12,9 Mds de DH en 2022, un contrat-programme pour booster l’activité

En 2022, le secteur du transport aérien a été fortement impacté par la crise sanitaire, les tensions internationales et l'inflation, en particulier la hausse des prix du pétrole.

Dans ce contexte, Royal Air Maroc (RAM) a transporté plus de 5 millions de passagers en 2022, enregistrant une croissance de 46% par rapport à l'année précédente, mais en recul de 32% par rapport à 2018 - 2019.

Le chiffre d'affaires de la compagnie s'est élevé à 12.555 MDH, en amélioration de 96% par rapport à 2021, selon la note de présentation du PLF 2024. Le résultat d'exploitation s'est établi à -1.686 MDH, en amélioration de 22% par rapport à 2021 (-2 166,5 MDH).

 

En termes consolidés, le Groupe RAM a réalisé un chiffre d'affaires de 12.899 MDH, en amélioration de 103% par rapport à 2021. Le résultat d'exploitation a atteint -858 MDH, en amélioration de 64% par rapport à 2021 (-2.381 MDH).

À fin d'avril 2023, la RAM a transporté près de 3,2 millions de passagers, couvrant ainsi 92% de son trafic pré-Covid et dépassant l'année 2022 de 101%. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 8.325 MDH, soit une augmentation de 129% par rapport à la même période de 2022. Le résultat d'exploitation a également connu une amélioration, atteignant 1.219 MDH, comparé à une perte de -396 MDH enregistrée pour la même période en 2022.

 

Malgré l'incertitude persistante concernant la reprise du trafic aérien, la RAM cherche à renforcer sa position en tant qu'acteur majeur dans le paysage aérien africain et à devenir un connecteur mondial présent sur 4 continents.

Pour ce faire, un contrat-programme État-RAM a été signé en juillet 2023, visant à soutenir le plan de transformation de la compagnie, notamment par l'expansion de sa flotte et la modernisation de sa gestion.

Ce plan de développement met l'accent sur la maximisation de l'impact économique et social de la RAM, en particulier dans le secteur touristique, où un partenariat avec l'ONMT a été établi en juin 2022 pour développer des liaisons aériennes et promouvoir la destination Maroc.

 

Le contrat-programme État-Royal Air Maroc (RAM) 2023-2029 a été signé le 11 juillet 2023 pour mettre en œuvre le nouveau plan de développement de la RAM, tout en préservant sa compétitivité et sa durabilité.

L'État s'engage à apporter un soutien financier à la RAM, y compris l'augmentation de ses fonds propres pour financer les investissements dans la flotte et couvrir les besoins opérationnels.

L'accompagnement de l'État sera progressif, en fonction de la situation financière de la RAM et de ses engagements, qui incluent la préservation de l'équilibre financier, la priorisation des investissements, l'amélioration de la qualité de service et la satisfaction du client, ainsi que le développement du fret et de la flotte.

 

A noter qu’en 2023, des opérations ont été menées pour renforcer les infrastructures, développer la connectivité aérienne du Maroc et améliorer la sécurité dans l'aviation civile. Cela comprend la redynamisation des lignes intérieures avec une contribution d'environ 61,34 millions de dirhams, des actions de réglementation du secteur, l'augmentation de la capacité de l'espace aérien marocain, la modernisation du réseau de lignes aériennes, et l'amélioration des systèmes de communication, de navigation, de surveillance et de gestion du trafic aérien.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 21 Decembre 2023

CGEM: Chakib Alj répond à Akhannouch

Jeudi 16 Novembre 2023

Maroc : Le déficit budgétaire à 4,5% du PIB en 2023

Samedi 11 Novembre 2023

Aéronautique : Une journée de sensibilisation au potentiel de l’industrie au profit de la jeunesse marocaine

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required