Economie Tout voir

Automobile : Yazaki inaugure sa 4ème usine au Maroc

Automobile : Yazaki inaugure sa 4ème usine au Maroc

D’un coût d’investissement global de 333 millions de dirhams, l’usine Yazaki de Kénitra, qui a déjà démarré son activité, est la 4ème usine au Maroc et la 2ème au niveau de la ville de Kénitra. Elle a été inaugurée mercredi 28 septembre et compte aujourd’hui 3.300 employés. 

La cérémonie d’inauguration a été marquée par la présence du ministre de l’Industrie et du Commerce, le gouverneur de la ville de Kénitra, l’ambassadeur du Japon au Maroc, et le président, le directeur des opérations, et le directeur financier de Yazaki EMEA.

Yazaki, l'un des principaux fabricants et fournisseurs mondiaux de produits électriques et électroniques dans l'industrie automobile, est aujourd'hui l'un des plus importants employeurs au Maroc. 

«Nous inaugurons aujourd’hui avec fierté cette 4ème usine de Yazaki au Maroc. Il faut savoir que cette entreprise emploie plus de 17.000 personnes dans notre pays et compte aujourd’hui 4 usines implantées respectivement au niveau de la ville de Tanger, deux à Kénitra et Meknès. Yazaki a aussi pris la décision de domicilier son hub régional Europe Afrique en termes de logistique à Tanger et de domicilier aussi son hub financier pour la même région au Maroc. C’est dire que cette coopération qui dure depuis plus de vingt ans est une coopération fructueuse. Cela confirme aussi la compétitivité et la qualité de notre capital humain sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI», a souligné, à cette occasion, Ryad Mezzour. 
La décision en faveur du nouveau site de Kénitra a été prise principalement en raison de la disponibilité d'une main-d'œuvre hautement qualifiée, des liaisons parfaites avec un réseau de transport à plusieurs niveaux et du futur port atlantique de Kénitra. En outre, la proximité d'établissements d'enseignement tels que les universités, les grandes écoles de commerce et d’ingénierie y a aussi fortement contribué. L’implantation de Yazaki Kénitra Zone franche s’inscrit dans une stratégie globale visant à réaliser l’ambition du groupe qui est de maintenir la position de leader sur le marché. Cet objectif ambitieux ne peut être atteint sans des ressources humaines qualifiées, un centre de formation disposant des équipements de dernière technologie et une équipe certifiée auprès d’un GTC «Global Training Center» situé au Japon. 

«La confiance renouvelée du leader mondial Yazaki dans la plateforme industrielle marocaine est un signal fort du positionnement du Maroc comme base de production compétitive de rang mondial. Cette installation de pointe sera destinée à la production de pièces pour équiper des véhicules thermiques, hybrides et électriques, ce qui conforte la transition de la filière automobile vers l’électrification et la mobilité durable», a-t-il ajouté. 

Pour sa part, Andreas di Vece, directeur des opérations de Yazaki EMEA, a affirmé : «Aujourd’hui, nous inaugurons une nouvelle usine de Yazaki au Maroc. Les conditions commerciales du Maroc offrant un soutien exceptionnel aux nouveaux investissements - des employés marocains qualifiés, talentueux et engagés- représentent une grande motivation pour Yazaki de continuer à développer son empreinte industrielle dans le pays».

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 02 Decembre 2022

Automobile : Le marché décroche en novembre

Vendredi 02 Decembre 2022

Maroc-Espagne : Signature d’une convention de coopération relative au projet d’appui à la consolidation des centres techniques industriels

Mardi 29 Novembre 2022

Acte d’investir : Ce qui va changer à partir de 2023

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required