Economie Tout voir

Bourses d'excellence de recherche: 73% des bénéficiaires sont des femmes

Bourses d'excellence de recherche: 73% des bénéficiaires sont des femmes

 

Les femmes s'accaparent 73% des 300 bourses d'excellence de recherche octroyées par le ministère de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique au titre de l'édition 2021, indique-t-on dans un communiqué.



Le Centre national de la recherche scientifique (CNRST), chargé de l'attribution de ces bourses annuelles, vient de rendre publics les résultats des délibérations de la commission d’évaluation, tels que validés par le Comité national des bourses d’excellence au cours de sa réunion tenue lundi dernier, souligne le département de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Parmi les institutions ayant décroché le plus de bourses à travers ce programme, figurent l'Université Mohammed V de Rabat (52 bourses), l'Université Hassan II de Casablanca (49 bourses), l'Université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès (37 bourses), l'Université Abdelmalek Essaadi de Tétouan (31 bourses) et l'Université Ibn Zohr d'Agadir (26 bourses).

S'agissant des champs de recherche, 72% des boursiers poursuivent leurs études dans des filières relevant des sciences exactes et naturelles, contre 28 % en sciences humaines et sociales, précise la même source, rappelant que les bourses sont dotées de 3.000 dirhams par mois sur 3 ans.

Le programme d'excellence ambitionne la promotion de la recherche dans les institutions d’enseignement supérieur et de recherche au Maroc et l'encouragement des étudiants distingués à poursuivre des études doctorales.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 15 Juin 2022

Covid-19 : Ce n’est pas fini

Vendredi 10 Juin 2022

Ouverture du réseau d’agence Barid Cash aux clients de CDG Prévoyance

Lundi 06 Juin 2022

Benmoussa : Plus de 73.000 acteurs ont participé aux consultations nationales pour l'amélioration de la qualité de l'École publique

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required