Economie Tout voir

Carburants : Les citoyens toujours à l’écoute du Conseil de la concurrence

Carburants : Les citoyens toujours à l’écoute du Conseil de la concurrence

Le marché attend toujours la première sortie de Driss Guerraoui, nommé par le Roi président du Conseil de la concurrence (CC) en novembre dernier.

On l’attend particulièrement sur un dossier important : celui des hydrocarbures, objet de moult polémiques depuis la libéralisation des prix.

Les distributeurs retiennent certainement leur souffle, d’autant qu’ils sont dans le collimateur des pouvoirs publics, eu égard notamment à l’opacité qui entoure les procédures de fixation des prix et aux marges élevés qu’ils dégagent.

Le CC a déjà reçu une saisine dans ce sens il y a plus d’un an de cela.

Mardi, ce sujet s’est de nouveau invité au Parlement. Le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, ayant laissé entendre que le gouvernement a pris une série de mesures pour lutter contre la spéculation et protéger les consommateurs, notamment la saisine du CC à propos du dossier des carburants.

Les conclusion de Guerraoui et de son équipe promettent d’être édifiantes.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 09 Mai 2022

Conseil de la concurrence : Ahmed Rahhou en visite en Pologne

Jeudi 05 Mai 2022

Conseil de la concurrence : Les prémices d’une nouvelle ère

Mercredi 04 Mai 2022

Concentration économique: le Conseil de la concurrence sanctionne Sika AG

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required