Economie Tout voir

Ciments du Maroc : Le nouveau centre de broyage à Nador opérationnel en juillet 2022

Ciments du Maroc : Le nouveau centre de broyage à Nador opérationnel en juillet 2022

Avec une capacité de production de 700.000 tonnes de ciment par an, ce nouveau centre de broyage permettra d’accompagner le développement des régions du Nord et de l’Oriental.

Le nouveau centre de broyage de Ciments du Maroc, situé à 18 km de la ville de Nador dans la commune de Ouled Settout, sera opérationnel dès juillet 2022.

Avec un investissement de 330 millions de dirhams, cette nouvelle unité aura une capacité de production de 700.000 tonnes de ciment par an lui permettant ainsi d’accompagner le développement de la région et de répondre à la demande croissante en ciment, tout en optimisant l’utilisation domestique de la capacité clinker de Ciments du Maroc.

 

Depuis le démarrage du chantier en 2020, près de 250 personnes travaillent chaque jour pour la construction du centre qui a été confiée à des sociétés marocaines : ingénierie, construction génie civil (bâtiments et génie civil industriel), fabrication de structures et équipements, montage mécanique, montage électrique et automatisme…

Le centre de broyage devrait générer pas moins de 200 emplois directs et indirects dès son démarrage, indique Ciments du Maroc.

 

Ce projet contribuera à répondre à la demande régionale en ciment en dépit du contexte de surcapacité en clinker qui impacte le marché national depuis quelques années.

Il permettra ainsi de développer sur la région du nord et de l’oriental une large palette de produits aussi bien standards que spéciaux et d’innovation afin de satisfaire tous les besoins en projets résidentiels, non résidentiels et d’infrastructures.

 

«L’investissement dans ce centre de broyage à Nador est un tournant majeur pour Ciments du Maroc qui sera dorénavant présente sur l’ensemble du territoire national. Ce centre de broyage représente une étape importante de notre diversification géographique», souligne Matteo Rozzanigo, Directeur général.

Rappelons que Ciments du Maroc, filiale d’HeidelbergCement, est le 2ème cimentier au Maroc et le premier opérateur dans le béton prêt à l’emploi et les granulats. Le dispositif industriel ciment est constitué de :

 

 - 3 cimenteries intégrées : Aït Baha (Agadir), certifiée du Système de Management Énergétique ISO 50001 v2011, Had Hrara (Safi) et Mzoudia (Marrakech);

 - 4 centres de broyage (2 à Laâyoune, 1 à Jorf Lasfar et 1 en cours de construction à Nador).

 - L’activité matériaux dispose quant à elle de 4 carrières de granulats et 26 centrales à béton implantées à travers les principales villes du Royaume.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 26 Octobre 2022

Ciment : La consommation recule de 8,3% à fin septembre 2022

Jeudi 06 Octobre 2022

Ciments : Les livraisons reculent de 8% à fin septembre

Lundi 05 Septembre 2022

Ciments : Les livraisons en baisse à fin août

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required