Economie Tout voir

Éducation financière au Maroc : Plus de 553.000 participants à la 10ème édition de la Global Money Week

Éducation financière au Maroc : Plus de 553.000 participants à la 10ème édition de la Global Money Week

La Fondation marocaine pour l’éducation financière (FMEF) a organisé mercredi 16 novembre 2022 à Rabat une cérémonie pour célébrer le dixième anniversaire de la Global Money Week (GMW), un événement qui mobilise les acteurs des secteurs éducatif et financier dans le but de rapprocher les enfants et les jeunes du monde de la finance. 

Organisée au Maroc du 21 mars au 3 avril 2022, sous le thème «Build your future, be smart about money», «Bâtissez votre avenir, soyez malin avec votre argent !», l’édition 2022 de la GMW a connu un programme riche et diversifié comprenant des visites d’institutions financières, des sessions d’informations, ainsi que des sessions de formation au profit des étudiants de la formation professionnelle, de micro-entrepreneurs et de porteurs de projets.

En effet, cette cérémonie a été l’occasion de retracer le parcours de cet événement auquel le Maroc prend part depuis sa première édition en 2012, à travers ses différentes réalisations. 

Dans son allocution d’ouverture, Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib (BAM) et président de la FMEF, a d’abord rappelé quelques chiffres-clés concernant l’éducation financière au niveau mondial et national. «Si on se réfère à l'enquête mondiale menée en 2014 par Standard & Poor's sur le niveau de culture financière, seulement un tiers des adultes dans le monde comprend les sujets financiers de base. Dans le même sens, selon l’enquête Findex conduite au Maroc en 2021, plus de 40% des adultes non bancarisés ont déclaré ne pas être en mesure d'utiliser, sans aide, un compte auprès d'une institution financière».  

Soulignant que l'éducation financière constitue à la fois un levier important de protection de la clientèle et d’inclusion financière visant le renforcement de la résilience et du bien-être financier des citoyens, le gouverneur de BAM a affirmé que la mise en œuvre d’une véritable stratégie d’éducation financière au Maroc s’est matérialisée, en premier, par la mise en place en 2013 de la FMEF. «Cette instance s’est donnée pour principales missions de fédérer les efforts engagés séparément par les différents intervenants en vue de développer les aptitudes financières des citoyens, à travers des actions définies dans le cadre de plans stratégiques adaptés. Dès son premier plan stratégique (2014-2018), la Fondation a identifié les enfants et les jeunes comme cibles prioritaires et permanentes de ses programmes. La Global Money Week que nous célébrons aujourd'hui est l’une des initiatives phares pilotée par la Fondation, pour en faire un réel programme de sensibilisation et de développement de connaissances financières des enfants et des jeunes à travers le Royaume».  

Et de poursuivre : «Solidarité, inclusion, innovation et agilité, ce sont les mots qui résument l’orientation stratégique insufflée à la GMW. Elle a ainsi permis de toucher au Maroc depuis 2012, près de deux millions d'enfants et de jeunes, soit en présentiel ou à distance, dont plus de 85% sont des élèves des établissements scolaires.  Au-delà de cet événement, les efforts de la Fondation et des parties prenantes concernées se sont focalisés, par priorité, sur l’intégration des modules d’éducation financière dans des programmes d’éducation, de formation et  d’accompagnement de cette cible».  

Dans la même veine, Chakib Benmoussa, ministre de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports, a précisé que «le ministère, en étroite collaboration avec la Fondation, a intégré l'éducation financière, fiscale et entrepreneuriale dans les activités de développement des compétences de vie et cela dans le curriculum du cycle primaire. Afin d'atteindre les objectifs pédagogiques visés à travers ce projet et en faire profiter tous les élèves, le ministère a élaboré un guide pédagogique, en arabe et en français, avec des ressources animées destinées aux 6 niveaux du primaire».

Par ailleurs, le ministre a révélé que «ce partenariat entre le ministère et la FMEF a permis en 2012 à 30.000 élèves d'enseignement public et privé, de participer à la première édition de la GWM. Pour cette 10ème édition, plus de 553.000 élèves, couvrant les 12 académies régionales de l'éducation et de la formation, y ont pris part, dont près de 2.000 élèves à besoins spécifiques, plus de 40% sont issus du monde rural et plus de 50% des participants sont des filles».

En plus de la présentation des témoignages des multiples parties prenantes, cette cérémonie a également été l’occasion de récompenser les élèves gagnants des différentes  compétitions organisées lors de l’édition 2022. Il s’agit de trois compétitions, à savoir «Meilleurs dessins», «Meilleures dissertations» et «Meilleures Tirelires artisanales». Les deux premières sont organisées en collaboration avec le ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports alors que la troisième est organisée en collaboration avec le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire.

 

M.A.O

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 18 Janvier 2023

Forte dépréciation du dirham face à l’euro : Le démenti de BAM

Mercredi 04 Janvier 2023

Crédit bancaire : L'encours à plus de 1.024 Mds de DH à fin novembre 2022

Mardi 03 Janvier 2023

BAM : Amélioration de l'activité industrielle en novembre

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required