Economie Tout voir

Plus de 137.000 emplois générés dans la région de l'Oriental en 2022

Plus de 137.000 emplois générés dans la région de l'Oriental en 2022

La région de l’Oriental a généré 137.012 emplois en 2022, soit une hausse de 20,9% par rapport à 2021, selon une étude de l'Observatoire marocain de la très petite et moyenne entreprise (OMTPME) sur le tissu entrepreneurial de la région.

Les résultats de cette étude révèlent que le nombre des entreprises personnes morales actives (EPMA) s’élève, en 2021, à 16.763, en hausse de 9,9% par rapport à l’année précédente.

En outre, la région de l’Oriental a vu la création de 2.452 entreprises personnes morales (EPM) en 2022, affichant une baisse de 7,9% comparativement à l’année 2021 et une hausse de 20,2% du nombre des EPM en cours de dissolution pour la même période, précise l'étude. L’analyse provinciale montre, quant à elle, que la préfecture d’Oujda-Angad concentre 35,2% des emplois déclarés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), et bénéficie de 47,6% de l’encours de ce financement. Par secteur d'activité, la "construction" est le principal contributeur à l’emploi dans la préfecture d’Oujda-Angad et la province de Figuig en 2022, représentant des parts respectives de 29,9% et 25,7%.

En revanche, dans les provinces de Taourirt et Guercif, c’est l’"industrie manufacturière" qui occupe la première place, avec des parts respectives de 36,7% et 24,2% en 2022.

Concernant l’évolution des indicateurs financiers, l’analyse des bilans d’un échantillon de 1.968 EPMA indique que leur trésorerie, en 2021, a augmenté globalement en comparaison avec l’année 2020. 

D’autre part, les données bilantielles des microentreprises et des TPE font ressortir que les dettes auprès des associés constituent la première composante de leurs ressources financières durant la même période, représentant en moyenne 53,3% et 41,2%.

L’analyse par provinces des indicateurs d’accès au financement bancaire par les EPMA en 2022 montre que 47,6% de l’encours de ce financement est concentré dans la préfecture d’Oujda-Angad. Les entreprises dirigées par des femmes, représentant 10,6% de cet effectif, ont bénéficié de 3,6% de l'encours précité. Par ailleurs, les employées femmes représentent 27,3% du total des emplois dans la région, contre 32,8% au niveau national.

Pour ce qui est de l’entrepreneuriat féminin, 11,9% des entreprises sont dirigées par des femmes dans la région en 2021, cette part étant de13,6% dans la préfecture de Oujda-Angad et de 12,8% dans la province de Figuig.

Cette étude, qui constitue une déclinaison du rapport annuel réalisé à l’échelle nationale par l'OMTPME, vise à fournir un diagnostic du système productif de chaque région du Royaume et à mettre à la disposition des acteurs publics et privés une série d’indicateurs clés concernant la démographie, la santé économique et financière des entreprises ainsi que les indicateurs sur l’entrepreneuriat féminin.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 20 Juin 2024

SG Social Impact Fund lance son appel à projets 2024

Jeudi 06 Juin 2024

Baitas : «La sécheresse responsable de la baisse de l'emploi agricole »

Mercredi 22 Mai 2024

Baisse continue du taux d’activité des femmes au Maroc : La situation exige des actions concrètes

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required