Economie Tout voir

Guerre en Ukraine : Les projecteurs braqués sur les cryptos

Guerre en Ukraine : Les projecteurs braqués sur les cryptos

Alors que le rouble russe cède sous les sanctions économiques de la part des gouvernements du monde, le bitcoin et d'autres cryptomonnaies augmentent, alimentant la spéculation selon laquelle leur utilisation pourrait aider Moscou à contourner le blocus économique de l'Occident.

Pendant ce temps, l'Ukraine a élargi le nombre de crypto-monnaies pouvant servir à faire des dons. Les fonds récoltés sont destinés à l'approvisionnement de son armée qui a cruellement besoin de ressources pour résister à l'invasion russe. 

Plus de 4 millions de dollars en cryptomonnaies sont arrivés sur un unique portefeuille de levée de fonds pour l'organisation Come Back Alive en deux jours, a révélé le cabinet d'études des transactions en cryptomonnaies Elliptic. 

De même, le gouvernement ukrainien a collecté 35 millions de dollars par le biais de plus de 35.000 dons en crypto-monnaie depuis le début de l'invasion russe, selon Elliptic, une société d'analyse blockchain. Il est à noter qu’en février, le parlement ukrainien a adopté une loi légalisant l'utilisation de la crypto-monnaie, et le pays se classe au quatrième rang mondial en termes d'adoption de la cryptomonnaie, selon la plateforme de données blockchain Chainalysis. 

Aujourd’hui, le rouble vaut encore moins que Dogecoin, une crypto-monnaie qui a été initialement créée comme une blague se moquant de la spéculation sauvage entourant les crypto-monnaies. 

Selon la plateforme CoinMarketCap, la capitalisation boursière du Bitcoin dans le monde dépasse désormais celle du rouble.

Au moment où l'UE envisage de nouvelles mesures contre la Russie, les législateurs américains et britanniques ont également fait part de leurs inquiétudes quant au fait que les transactions cryptographiques pourraient devenir une porte dérobée pour transférer de l'argent vers et depuis la Russie, comme ce fut le cas dans le passé avec l’Iran, sapant ainsi les efforts occidentaux pour isoler le pays du système financier mondial. Pour rappel, la Russie est le troisième plus grand mineur de bitcoin au monde.

 
 
Par K.A
 
 
 
 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 28 Septembre 2022

Maroc-UE : Akhannouch s'entretient au téléphone avec la présidente de la Commission européenne

Mardi 27 Septembre 2022

La cheffe de l'OMC prédit une "récession mondiale"

Mercredi 21 Septembre 2022

Grâce à une médiation saoudienne, le Marocain Brahim Saadoun libéré par Poutine

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required