Economie Tout voir

Hébergement touristique : Le Système de télédéclaration des nuitées désormais actif

Hébergement touristique : Le Système de télédéclaration des nuitées désormais actif

Le secteur du tourisme et plus particulièrement l’écosystème hôtelier connaît une petite révolution : la mise en place du Système de télédéclaration des nuitées (STDN) pour les établissements d’hébergement touristique (EHT) et autres formes d’hébergement.

 

La transition vers ce système est obligatoire selon la loi en vigueur. De fait, ce système améliore l’analyse des indicateurs liés à l’hébergement pour l’ensemble du secteur. 83% des établissements d’hébergement touristiques ont déjà intégré le système.

Grâce à ce système de télédéclaration, chaque nuitée hôtelière est enregistrée par un processus en ligne quotidien sur la plateforme : www.stdn.ma, remplaçant ainsi les déclarations manuelles.

Ainsi et conformément à la loi 80-14 relative aux établissements d’hébergement touristique et autres formes d’hébergement, cette transition vers la télédéclaration est obligatoire pour tout établissement accueillant des touristes nationaux ou internationaux (hôtels, maisons d’hôtes, résidences hôtelières, etc…). Outre la conformité réglementaire, cette transition permet un gain de temps et d’efficacité précieux, grâce à l’automatisation du processus. Mais ce n’est pas tout. Ledit système offre également aux établissements d’hébergement touristique un accès privilégié à des statistiques en temps réel, leur permettant d’analyser leurs performances et de s’adapter rapidement aux évolutions du marché, indique-t-on dans un récent communiqué. 

D’un point de vue sectoriel, le STDN permet d’améliorer les analyses des performances des établissements hôteliers, en facilitant le suivi des nuitées touristiques réalisées tant par les touristes marocains qu’étrangers. Cela permettra à l’écosystème de l’hébergement touristique ainsi qu’aux autorités compétentes de mieux comprendre les tendances, d’identifier les points forts et les opportunités d’amélioration, afin d’adapter les stratégies de développement, ajoute-t-on. 

Pour permettre la mise en place effective de ce système qui ouvre de nouvelles perspectives, une collaboration fructueuse a eu lieu entre le ministère de l’Intérieur, le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, la Direction générale de la sûreté nationale et la Gendarmerie royale.

C’est ainsi qu’en février 2024, une circulaire conjointe d’Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur et de Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire avait été adressée aux walis, gouverneurs ainsi qu’aux délégués régionaux et provinciaux du tourisme, les invitant à assurer le suivi des inscriptions et des télédéclarations et à sensibiliser les hôteliers à l’importance de se conformer à la réglementation en vigueur. En sus de garantir une transition fluide vers le Système de télédéclaration. Grâce à cette action conjointe, une mobilisation générale a eu lieu sur le terrain, permettant de compter actuellement 3414 EHTC inscrits au STDN à fin mai 2024, soit 83% des EHTC opérationnels. Le reste des établissements est invité à se conformer rapidement à ce processus, conclut le communiqué.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 13 Juillet 2024

Secteur de l’habillement : Le repli des exportations vers l’UE «ne doit pas inquiéter»

Vendredi 12 Juillet 2024

Croissance : Quid de la transformation économique ?

Jeudi 11 Juillet 2024

Journée mondiale de la population: Le HCP revient sur les principaux objectifs du RGPH 2024

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required