Economie Tout voir

Industrie automobile: Renault Group signe une convention d’approvisionnement avec Managem

Industrie automobile: Renault Group signe une convention d’approvisionnement avec Managem

Renault Group et Managem Group ont signé un memorandum d’entente visant à sécuriser l’approvisionnement en sulfate de cobalt pour la construction de batteries électriques.

L’accord prévoit la fourniture par Managem Group de 5 000 tonnes de sulfate de cobalt par an pendant une période de 7 ans, à partir de 2025. Après une étude d’ingénierie, Managem Group prévoit d’investir dans la construction d’une future usine située au sein du complexe industriel de Guemassa au Maroc afin de transformer le minerai de cobalt en sulfate de cobalt.

A travers ce partenariat, Renault Group s'assurera d’un approvisionnement significatif, représentant une capacité annuelle de production de batteries jusqu’à 15 GWh.

Cette coopération directe entre un constructeur automobile et un acteur minier permet de garantir un système de traçabilité sur le long terme de la chaîne d’approvisionnement en cobalt pour batteries.

Elle vise également à réduire l’impact sur l’environnement, notamment grâce au savoir-faire de Managem Group dont l’efficacité énergétique des installations se traduit par l’optimisation des consommations et le recours croissant à des énergies vertes, dont plus de 80 % d'origine éolienne.

Cet accord inclut notamment la possibilité pour Managem Group, Renault Group et ses partenaires de l’Alliance de développer des coopérations potentielles sur l’approvisionnement de sulfate de manganèse et de cuivre, ainsi que sur la revalorisation des matériaux de batteries en boucles courtes. En résonance avec la création du pôle industriel dédié au véhicule électrique Renault ElectriCity,

Renault Group se positionne comme un acteur de référence dans le déploiement de batteries plus performantes, bas carbone et réutilisables. Le Groupe vise une réduction de l’empreinte carbone de ses batteries de 20 % d'ici 2025 et de 35 % d'ici 2030, par rapport à 2020. Combiné au partenariat avec Vulcan pour sécuriser du lithium à faible teneur en carbone et Terrafame pour du sulfate de nickel bas carbone, cet accord marque une nouvelle étape vers la réduction de l'empreinte environnementale des véhicules électriques et l'objectif de neutralité carbone du Groupe en Europe d'ici 2040.

«C’est une nouvelle étape du partenariat stratégique entre le Maroc et Renault Group qui s’amorce, aujourd’hui, avec cet accord portant sur la valorisation de nos ressources minières pour accompagner le développement de la mobilité électrique et l’intégration en profondeur de la plateforme industrielle automobile nationale», affirme Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce.
«La filière automobile marocaine accélère sa transition vers l’électrification avec un sourcing de cobalt marocain durable et performant pour les batteries électriques. En même temps, nous travaillons pour positionner le Maroc en tant que producteur de batteries électriques et acteur de référence de la mobilité durable». ajoute-t-il.

Pour sa part, Gianluca De Ficchy, directeur des achats de l'Alliance et directeur général de l’Alliance Purchasing Organization (APO), a souligné à cette occasion que «nous sommes très heureux de nous associer avec Managem Group, acteur minier reconnu en matière de préservation des ressources grâce à ses méthodes de production et de transformation uniques et de contribuer de cette façon au développement économique, social et environnemental de la filière automobile au Maroc.

Cet accord constitue une étape supplémentaire pour atteindre l’objectif de diminuer l’empreinte carbone de nos batteries et d’atteindre la neutralité carbone pour le groupe en Europe d’ici 2040, et dans le monde d’ici 2050. La traçabilité et la décarbonation des matières premières de nos batteries sont des enjeux cruciaux pour la mobilité électrique et la transition énergétique. Nous nous assurons ainsi un approvisionnement plus proche de notre écosystème de fabrication de batteries électriques en Europe et à bas carbone ».

Cet accord viendra soutenir le développement de l’industrie automobile marocaine et renforcer le positionnement du Maroc en tant que plateforme de production et d’exportation d’équipements, de véhicules automobiles et maintenant de matériaux stratégiques et critiques d’origine marocaine comme le cobalt, le manganèse et le cuivre pour la fabrication des batteries.

Il s’inscrit dans le cadre des engagements pris par Renault Group auprès du Royaume de développer l’écosystème Renault au Maroc en portant le sourcing local à 2,5 milliards d’euros dès 2025, avec une cible à 3 milliards d’euros. Managem Group est membre actif du Cobalt Committee du LME (London Metal Exchange) et du Cobalt Institute (CI).

En 2019, la production responsable du Cobalt de Managem Group, a été confirmée par une certification selon les standards de la Responsible Minerals Initiative (RMI), ainsi que par les évaluations par NQC et ECOVADIS. Managem Group a rejoint récemment le FCA (Fair Cobalt Alliance).

A propos de Renault Group Renault Group est aux avant-postes d’une mobilité qui se réinvente. Fort de son alliance avec Nissan et Mitsubishi Motors, et de son expertise unique en termes d’électrification, Renault Group s’appuie sur la complémentarité de ses 4 marques - Renault – Dacia – Alpine et Mobilize – et propose des solutions de mobilités durables et innovantes à ses clients. Implanté dans plus de 130 pays, le Groupe a vendu 2,7 millions de véhicules en 2021. Il réunit 111 000 collaborateurs qui incarnent au quotidien sa Raison d’Etre, pour que la mobilité nous rapproche les uns des autres.

Prêt à relever des défis sur route comme en compétition, le Groupe est engagé dans une transformation ambitieuse et génératrice de valeur. Celle-ci est centrée sur le développement de technologies et de services inédits, d’une nouvelle gamme de véhicules encore plus compétitive, équilibrée et électrifiée. En phase avec les enjeux environnementaux, Renault Group a l’ambition d’atteindre la neutralité carbone en Europe d’ici à 2040.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 03 Octobre 2022

Nizar Baraka lance les travaux d’extension du port de Jebha au profit de 300 pêcheurs et de leur famille

Dimanche 02 Octobre 2022

Feuille de route du tourisme: Des chiffres et des lettres

Samedi 01 Octobre 2022

Mohamed Joudar élu nouveau Secrétaire général de l'UC

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required