Economie Tout voir

L'investissement continue de faire les frais des stigmates de la crise

L'investissement continue de faire les frais des stigmates de la crise

 

-Il ressort de la nouvelle note de conjoncture de la Direction des études et des prévisions financières (avril 2021) qu'au niveau de la demande intérieure, la consommation des ménages devrait se rétablir progressivement en 2021.

-L’investissement, quant à lui, peine à se redresser comme en témoigne le recul persistant des importations des biens d’équipement.

 

La même note explique que la consommation des ménages bénéficierait de l’amélioration de la confiance des ménages sur fond de déploiement accéléré du vaccin contre la Covid-19, parallèlement au raffermissement prévu des revenus, en relation avec les anticipations favorables de la campagne agricole, ainsi qu’avec la bonne tenue des transferts des MRE (+22,5% à fin février 2021), dans un contexte de maitrise de l’inflation (+0,2% à fin février 2021).

L’investissement, quant-à-lui, peine à se redresser comme en témoigne le recul persistant des importations des biens d’équipement (-6,9% à fin février 2021) et la baisse des crédits à l’équipement (-2,9% à fin février 2021).

Toutefois, l’effort d’investissement devrait bénéficier, courant cette année, des mesures d’accompagnement prises par le Comité de veille économique (CVE) au profit des entreprises et de l’opérationnalisation du Fonds Mohammed VI pour l’investissement.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 28 Juillet 2022

Commission des investissements : 8 projets approuvés pour plus de 5,7 Mds de dirhams

Mercredi 20 Avril 2022

Commission des investissements : 15 projets approuvés pour 10,8 MMDH

Mercredi 06 Avril 2022

Investissement : Première édition du Marrakech Investor Day

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required