Economie Tout voir

Le HCP table sur une croissance de 1,4% au quatrième trimestre 2022

Le HCP table sur une croissance de 1,4% au quatrième trimestre 2022

Dans sa dernière note d’information, le Haut-Commissariat au plan indique que l’activité économique nationale aurait progressé de 1,8% au troisième trimestre 2022, au lieu de 2% au trimestre précédent, dans un contexte de repli de 15,2% de la valeur ajoutée agricole.

Au quatrième trimestre 2022, la baisse de la valeur ajoutée agricole atteindrait -15,8%, en rythme annuel.

Cependant, avec une hausse de l’activité hors agriculture de 3,3%, la croissance de l’économie nationale s’établirait à +1,4% au quatrième trimestre 2022, selon le haut-commissariat au Plan.

Au troisième trimestre 2022, les volumes des exportations et des importations nationales de biens et services auraient affiché des hausses de 20,1% et 21,9% respectivement, en variations annuelles.

En valeur, la hausse des exportations de biens de 24,4% en variation annuelle aurait résulté, principalement, d’un effet-prix positif à l’export et, dans une moindre mesure, d’une demande extérieure adressée au Maroc relativement résiliente.

La demande intérieure aurait continué, au troisième trimestre 2022, de soutenir la croissance économique, portée par un affermissement de 6,8% de la consommation des administrations publiques. En dépit de l’accélération des prix à la consommation, notamment ceux de l’alimentaire, la consommation des ménages, en volume, se serait accrue de 2,9%, contribuant pour environ +1,7 point à la croissance globale du PIB. Les dépenses de consommation auraient été soutenues par une progression des revenus extérieurs et des crédits à la consommation de 4,9%.

Les prix à la consommation se seraient accélérés au troisième trimestre 2022, affichant une hausse de 7,8%, en variation annuelle, après +6,3% au trimestre précédent et +1,4% au cours de la même période de 2021.
Cette progression serait due à une envolée de 13% des prix des produits alimentaires et à un accroissement de 4,5% de ceux des produits non alimentaires.

Les activités hors agriculture se seraient accrues de 3,7% au troisième trimestre 2022, au lieu de +4,2% un trimestre auparavant. Contribuant pour près de +2,8 points à la croissance globale du PIB, le secteur tertiaire aurait continué de soutenir l’activité économique, grâce notamment à la bonne orientation du tourisme, du transport et des services non marchands.

En revanche, la contribution du secteur secondaire à la croissance économique globale aurait reflué à +0,1 point, au lieu de +0,4 point un trimestre auparavant.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 08 Decembre 2022

OCDE: Infléchissement de la croissance dans la plupart des grandes économies

Jeudi 08 Decembre 2022

Construction : Les professionnels anticipent une chute de l'activité au T4-2022

Mardi 29 Novembre 2022

Violences familiales : L’insoutenable cruauté des hommes

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required