Economie Tout voir

Le Maroc reconduit la suspension des droits d'importation applicables aux bovins

Le Maroc reconduit la suspension des droits d'importation applicables aux bovins

Prévue par le gouvernement pour encourager les importations de bovins et faire face à la pénurie actuelle, la suspension des droits d'importation sur les bovins arrivait à échéance ce 30 janvier. Le gouvernement vient de décider de sa reconduction.

La circulaire de la Douane vient de tomber ce lundi en milieu de journée. Elle prévoit explicitement une nouvelle "suspension de la perception du droit d’importation applicable aux bovins". Le but du gouvernement est de continuer à encourager l’importation de viandes rouges pour faire face à la pénurie. 

Jeudi dernier, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, avait assuré que plusieurs moyens réglementaires ont été fournis aux importateurs pour faciliter l’approvisionnement du marché national en viandes rouges.

Baitas, qui intervenait lors d’un point de presse tenu à l’issue du conseil de gouvernement, a fait savoir que la condition de poids a été supprimée définitivement en vue de permettre aux importateurs de fournir les animaux destinés à l’abattage de divers poids, dans l’objectif d’approvisionner rapidement le marché national.

Le Conseil de gouvernement avait adopté le projet de décret sur la suspension des droits d'importation des bovins pour garantir un approvisionnement normal du marché local en viande bovine et ce, suite à la sécheresse qu’a connue le Royaume, la hausse des prix des aliments de bétail en raison de l’envolée des prix à l’échelle mondiale, en plus de l’augmentation des coûts de production des viandes rouges, ce qui a engendré une baisse de l'offre en animaux destinés à l'abattage.

Ce décret vise à surmonter l’obstacle consistant à fixer le poids des vaches à 550 kg, mettant l’accent sur les difficultés que trouvent les fournisseurs, en particulier au sein de certains marchés et pays qui sont loin de l’Union européenne (UE).

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 06 Juin 2024

Baitas : «La sécheresse responsable de la baisse de l'emploi agricole »

Lundi 03 Juin 2024

Égypte : Démission du gouvernement, Moustafa Madbouli chargé de former un nouveau cabinet

Vendredi 31 Mai 2024

Marhaba 2024 : Véhicules, détaxes, devises..., ce qui attend les MRE cette année

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required