Economie Tout voir

Location immobilière : La demande pour les studios progresse de 26% début 2023

Location immobilière : La demande pour les studios progresse de 26% début 2023

Le marché de la location immobilière longue durée poursuit sa croissance en 2023, avec comme tendance majeure une demande de plus en plus importante pour les studios. 

D'après une étude menée par Avito.ma, la demande pour ce type de locations a enregistré une hausse de 26% sur la période janvier-février 2023 par rapport à la même période de l'année précédente. 

Cette tendance est particulièrement prononcée dans les grandes villes telles que Casablanca, où la demande excède l'offre disponible sur le marché immobilier. Une situation du marché qui crée des opportunités d’investissement prometteuses pour les promoteurs immobiliers, ainsi que pour les acheteurs désireux d’investir dans des biens immobiliers pour les louer.

L’étude d’Avito.ma a, par ailleurs, révélé que 44% des sondés sont locataires, 27% possèdent une propriété, le reste vivant toujours avec leurs parents. 

Sur l’échantillon étudié, 79% comptent acquérir un logement. Malgré cela, le marché de la location immobilière longue durée continue de croître en 2023, avec une forte demande pour les propriétés de qualité. 

Cette tendance s’explique par plusieurs facteurs, notamment la croissance démographique et l'urbanisation rapide, avec de plus en plus de personnes travaillant hors de leur ville natale. Ce phénomène a créé une demande pour des propriétés plus petites, modernes et mieux équipées, en l’occurrence les studios.

«Nous avons observé, d’après l’analyse de notre data, que les studios sont devenus très prisés au Maroc. En ce début d’année, la demande a progressé de plus de 26%, dépassant largement l'offre globale en 2022. Notre étude a également révélé que plus de 44% des Marocains sont toujours locataires, ce qui représente un potentiel important pour l’investissement locatif. En effet, ceux qui souhaitent investir dans l'immobilier locatif, l'achat d'un studio peut être une option intéressante pour eux, puisqu’il est plus abordable que l'achat d'une maison ou d'un appartement. De plus, la demande pour ces petites habitations est en constante croissance, ce qui offre des perspectives prometteuses pour les investisseurs», a déclaré Mehdi Chbihi, Directeur immobilier chez Avito.ma.

Les biens immobiliers disposant d’une superficie comprise entre 45 et 69 mètres carrés sont les plus prisés, représentant près de 39% des demandes durant les deux premiers mois de cette année. 

L’offre suit cette demande puisque 28,14% des logements représentés sur Avito.ma concernent cette catégorie de logements. La deuxième tranche de superficie la plus demandée est celle des biens immobiliers de 70 et 99 mètres carrés (35%), pour une offre qui y répond, représentant 39,54% des annonces en 2023, en hausse de près de 3 points de pourcentage par rapport à 2022. 

Autre nouveauté : l’augmentation de la demande pour les grandes superficies comprises 150 à 199 mètres carrés, a augmenté de 2,46% à 3,13% en 2023. 

S’agissant des prix, l’étude d’Avito.ma révèle une demande plus élevée pour les biens dont le prix se situe entre 300.000 et 499.999 DH, avec une part de 36,05% durant les deux premiers mois de l’année en cours. 

Le marché répond favorablement à cette situation. Un peu plus du tiers des offres de ce type de logements (35%) a été publié durant la même période, en hausse de près de 3 points de pourcentage par rapport à la même période un an auparavant.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 24 Juin 2024

Maroc : Légère hausse de l'encours des crédits à l'immobilier à fin avril

Jeudi 23 Mai 2024

Programme d'aide direct au logement: Plus de 11.700 bénéficiaires au 23 mai 2024 (Baitas)

Mercredi 15 Mai 2024

AYAM IMMO : Nouvelle édition lancée par le Groupe BCP

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required