Economie Tout voir

Logement social : 698.000 unités réalisées à fin mars 2024

Logement social : 698.000 unités réalisées à fin mars 2024

La ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville, Fatima Ezzahra El Mansouri, a affirmé, lundi 3 juin, à la Chambre des représentants, que 698.000 unités de logement ont été réalisées jusqu’au mars 2024 dans le cadre du Programme du logement social à 250.000 dirhams. 

Près de 88.000 unités ont été réalisées par le Groupe Al Omrane avec un taux de 13 %, tandis que 20.143 unités sont en cours de réalisation et 300 unités achevées et non encore livrées, a indiqué El Mansouri en réponse à une question orale sur "La garantie d’un logement décent au profit des catégories sociales en situation de précarité".

Pour ce qui est du logement à bas coût d’une valeur de 140.000 dirhams, la ministre a fait savoir que 48.000 unités ont été réalisées par le Groupe Al Omrane, notant que 9.000 unités sont en cours de réalisation et 1.657 autres réalisées mais non encore livrées.

A cet égard, elle a estimé que "le retard accusé dans la réalisation de certaines unités est dû à l’apurement foncier", faisant observer que le ministère et le Groupe Al Omrane ont procédé à la mobilisation des partenaires aux niveaux national et territorial en vue d’accélérer l’opération d’apurement foncier et créer les titres fonciers individuels, outre l’adoption d’une nouvelle politique commerciale via une plateforme électronique.

Les programmes dont le lancement a été donné grâce aux Initiatives Royales durant les deux dernières décennies, ont permis à 4.250.000 citoyens à faible revenu d’accéder à un logement décent, a-t-elle relevé.

En réponse à une autre question sur "Le devenir des projets en retard au niveau des collectivités territoriales", El Mansouri a fait état de 300 conventions scellées depuis le lancement de la politique de la ville en 2015, dont 190 signées durant la période 2015-2021 et 110 au cours de l'actuel mandat gouvernemental.

Elle a également précisé que son département a alloué une enveloppe financière d'une valeur de 14,8 milliards de dirhams (9,8 milliards de dirhams au cours de la période 2015-2021 et 5 milliards de dirhams au titre de la période 2021-2024), précisant qu'un tiers des engagements financiers et deux tiers des décaissements de fonds ont été effectués au cours de ce mandat gouvernemental, ce qui dénote de l’accélération du rythme de réalisation des projets.

Selon la ministre, la réalisation des travaux programmés en vertu de 83 conventions a été achevée au cours de la période 2015-2024, dont 57% concernent le milieu rural, pour un coût total dépassant 3,6 milliards de dirhams, le ministère y contribuant avec un montant de 2,3 milliards de dirhams.

Ces conventions, a-t-elle poursuivi, prévoient la réhabilitation de plus de 170 quartiers sous-équipés, la réalisation et l'équipement de terrains de proximité et d'équipements culturels et sociaux, soulignant que pour le reste des conventions (197), le taux de réalisation des programmes est estimé à 50 %, sachant que 20 conventions voient leur rythme de réalisation perturbé, à cause notamment du retard dans les travaux liés à l’assainissement liquide.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 12 Juillet 2024

Politique d'urbanisme et d'habitat : Akhannouch à la Chambre des représentants lundi prochain

Mercredi 17 Avril 2024

Chambre des Représentants : Séance plénière jeudi pour le parachèvement des organes

Vendredi 12 Avril 2024

Réélection de Rachid Talbi Alami à la tête de la Chambre des représentants

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required