Economie Tout voir

Coopération économique : Les entreprises espagnoles à l’assaut du Maroc

Coopération économique : Les entreprises espagnoles à l’assaut du Maroc

Conduite par la secrétaire d’État espagnole au Commerce et présidente d’ICEX Trade and Investment, Xiana Méndez, une délégation de 58 entrepreneurs ibériques séjourne depuis hier dans le Royaume à la recherche des opportunités d’affaires dans divers secteurs.

L’Espagne se repositionne, petit à petit, dans la rive Sud de la Méditerranée où elle a désormais jeté son dévolu sur le Maroc. En effet, après avoir rétabli ses relations politiques avec le Royaume, c’est au tour des relations économiques de connaître un nouvel élan. C’est dans ce but qu’une importante mission d’hommes d’affaires ibériques, composée de 58 chefs d’entreprises de divers secteurs, conduite par Xiana Méndez, secrétaire d’État espagnole au Commerce et présidente d’ICEX Trade and Investment, est reçue en grande pompe depuis ce mercredi 7 juin à Casablanca.

Les travaux de la première journée, ouverts en présence du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, et du président de la CGEM, Chakib Alj, ont abordé diverses thématiques intéressant les investisseurs : «Espagne-Maroc : vers un partenariat économique consolidé»; «le financement de l’investissement au Maroc»; et des workshops plus ciblés sur les énergies et l’environnement, les infrastructures, l’industrie, l’éducation, etc.

Plus d’une centaine de RDV B2B

La seconde journée, jeudi 8 juin, est entièrement dédiée aux rencontres B2B où plus d’une centaine de rendez-vous en tête-à-tête entre hommes d’affaires espagnols et marocains est programmée à l’avance. Objectif : multiplier les chances des uns et des autres de saisir des opportunités pour lancer ou développer leurs business.

A signaler que les entreprises espagnoles, qui ont fait le déplacement, sont actives dans les secteurs des énergies renouvelables et de la gestion de l’eau, de l’environnement, de l’industriel, des infrastructures de transport, de l’éducation et des services.

Les nouvelles relations de partenariat qui seront issues de ces rencontres viendront consolider une coopération économique maroco-espagnole déjà très solide. En effet, 800 entreprises espagnoles, employant plus de 25.000 personnes, sont installées au Maroc avec une représentation dans tous les secteurs. D’ailleurs, certaines de ces entreprises espagnoles ont participé à des projets emblématiques au Maroc. C’est le cas d’Abengoa qui fournit le pays en technologie solaire thermique ou encore d’Accionia qui a aidé à la construction de la station d’épuration des eaux usées d’Oum Azza.

C’est dire que le Maroc est un marché prioritaire pour l’Espagne. En effet, notre pays est le premier partenaire commercial du Royaume ibérique en Afrique et le troisième en dehors de l’Union européenne. L’Espagne est le premier partenaire commercial et le troisième investisseur dans le Royaume avec 5.000 millions d’euros investis à fin 2022.

 

 

Par Aziz Diouf

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 21 Fevrier 2024

Sanchez : L'Espagne prévoit des investissements d'environ 45 milliards d'euros d’ici 2050 au Maroc

Mardi 30 Janvier 2024

Le Maroc et l’Autriche s’unissent pour favoriser le commerce et l'investissement

Mercredi 10 Janvier 2024

Maroc-Arabie Saoudite : Signature d’un MoU visant à renforcer la coopération dans le secteur minier

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required