Economie Tout voir

Maroc-Espagne : Les importations mensuelles de gaz naturel en hausse de 167% à fin avril

Maroc-Espagne : Les importations mensuelles de gaz naturel en hausse de 167% à fin avril

Les importations mensuelles de gaz naturel liquéfié (GNL), enregistrées via l'interconnexion entre le Maroc et l'Espagne, ont augmenté de plus de 167% à fin avril dernier, a indiqué, mardi à la Chambre des conseillers, la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali. 

En réponse à une question orale sur "la réduction de la facture énergétique nationale", Benali a fait savoir que l'accès au marché international du GNL permet d'accélérer le développement des énergies renouvelables et abandonner les énergies fossiles, ainsi que de décarboner l'électricité et l'industrie et réduire la facture énergétique.

"Aujourd'hui, nous sommes en train d'accélérer les investissements dans les infrastructures gazières, et ce chantier est attendu depuis 2009", a-t-elle poursuivi, soulignant que le volume des investissements du secteur privé dans ce domaine varie entre 4 et 8 milliards de dirhams (MMDH) à court terme.

S'agissant des énergies renouvelables, la ministre a souligné que l'année dernière a connu l'octroi de l’autorisation de plusieurs nouveaux projets, d'une capacité totale de 1.000 mégawatts, notant qu'il s'agit de la plus grande capacité autorisée par le ministère en une année.

Elle a ajouté que plusieurs initiatives et programmes nouveaux ont été élaborés, notamment la mise en œuvre d'un programme d'alimentation des zones industrielles en énergie électrique propre et l'octroi d'agréments aux deux premiers projets d'alimentation des zones industrielles de Kénitra et de Tanger avec une capacité dépassant 150 mégawatts.

Concernant le volet législatif, la ministre a relevé que deux lois ont été promulguées, à savoir la loi n° 40.19 modifiant et complétant la loi n° 13.09 relative aux énergies renouvelables, et la loi 82.21 relative à l'autoproduction d'énergie électrique, soulignant que ces textes visent à permettre aux citoyens, notamment aux propriétaires de maisons et aux petites et moyennes entreprises, d'avoir accès aux énergies renouvelables à moindre coût, de mieux maîtriser leur consommation d'énergie et de réduire leurs factures.

Elle a cité, dans le même sens, la décision tant attendue relative aux zones pouvant accueillir des projets d'énergie solaire, soulignant que ce texte permettrait le développement de projets de petite et moyenne taille, en plus de l'ouverture effective du réseau électrique national de moyenne tension.

Une autre décision a été prise concernant les enveloppes qui concernent tous les gestionnaires de réseaux de distribution électrique au niveau national, a-t-elle ajouté. Mme Benali a aussi indiqué que le ministère, et afin d'activer les mécanismes de gouvernance dans le secteur de la fourniture d'électricité, a mené une série de consultations avec l'Office national de l’électricité et de l'eau potable (ONEE), l'Agence marocaine pour l'énergie durable (Masen), les investisseurs privés et les partenaires sociaux, soulignant que ce dialogue permet de tenir compte de toutes les évolutions que connaît le secteur de l'électricité, des énergies renouvelables, du gaz naturel et des moyens flexibles.

Et de noter que le dernier plan d’équipement électrique a été approuvé il y a près de quatre par le conseil d’administration de l’ONEE. Elle a, en outre, expliqué que l'approbation de ce projet permettra de réaliser un saut qualitatif et un nouveau départ pour les projets d'investissement dans ces domaines, soulignant que le dialogue, qui permettra la signature d'un contrat programme entre l'Etat et l'ONEE, est conforme avec les orientations du pays visant la réduction du coût du kilowattheure, tel que recommandé par le nouveau modèle de développement.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 12 Juin 2024

Les exportations espagnoles vers le Maroc reculent au T1-2024

Mercredi 24 Avril 2024

Maroc-Espagne : Albares réaffirme l’excellence des relations entre les deux pays

Mercredi 27 Mars 2024

Infrastructures gazières durables : Le Maroc déroule son programme

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required