Economie Tout voir

Condition des femmes au Maroc : Les chiffres clés du HCP

Condition des femmes au Maroc : Les chiffres clés du HCP

A l’occasion de la Journée nationale de la femme célébrée le 10 octobre, le haut-commissariat au Plan (HCP) a publié l’édition de 2023 de «La Femme marocaine en chiffres».

 

Le recueil du HCP présente les données statistiques sur l’évolution de la condition des femmes au Maroc dans différents domaines. 

En 2022, le taux d’activité des femmes diplômées de 25-59 ans est de 33,2% contre 92,2% du côté des hommes. En ce qui concerne le taux d’emploi, durant la même année, ce dernier s’est situé pour les 15 ans et plus à 13,7% en milieu urbain et 21,9% en milieu rural, indique le HCP. 

Encore une fois, le taux de chômage est plus élevé chez la gente féminine, puisqu’en 2022, 32,7% des femmes âgées entre 15 et 34 ans étaient au chômage contre seulement 19,8% d’hommes sans emploi. 

Par ailleurs, 37,3% représentent la part des jeunes femmes âgées de 15-24 ans qui ne sont ni en éducation, ni en emploi, ni en formation (NEET) en 2022, tandis que la part des hommes est de 13,5%. 

En 2022 toujours, le pourcentage de la population de 25 ans et plus ayant au moins le niveau secondaire collégiale a atteint 30,8% pour les femmes contre 45,5% pour les hommes, précise la même source. 

Pour ce qui est du taux de scolarisation selon l’âge (15-17 ans), l’écart entre le rural et l’urbain est flagrant; il est respectivement de 47,6% et 96,1%. 

En ce qui concerne le volet de la santé, il ressort du document du HCP que l’âge moyen à la maternité pour les femmes âgées entre 15 et 49, en 2018, est de 29,5% en milieu urbain contre 28,5% en milieu rural. En outre, le taux de mortalité maternelle pour 100 mille naissances vivantes est de 72,6% au niveau national durant la même période. 

L’autre constat important est que l’espérance de vie à la naissance, en 2018, est de 78,6 ans pour les femmes soit 3,4 ans de plus que les hommes, selon la même source. 

Les femmes sont de plus en plus sur le devant de la scène et cherchent tant bien que mal à occuper des postes de responsabilité importants, un droit qu’elles se voient obligées d’arracher dans une société où le patriarcat domine encore. Ainsi, selon le HCP, en 2021, la part des femmes occupant des sièges au gouvernement est de 29,1%, 24,3% au Parlement, 39,8% aux élections régionales et 29,8% aux élections communales. 

Malheureusement, beaucoup de femmes sont victimes de violence sous toutes ses formes et dans tous contextes confondus. Le HCP révèle que la violence à l’encontre des femmes, en 2019, dans le lieu de travail est de 15,4% et de 52,1% dans un contexte familial et/ou conjugal.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 14 Juin 2024

Industries manufacturières : Hausse de 2% de l'indice de la production au T1-2024

Jeudi 13 Juin 2024

Services marchands non financiers : 45% des patrons anticipent une hausse au T2-2024

Mercredi 12 Juin 2024

Travail des enfants au Maroc : Le secteur agricole s’accapare la part du lion

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required