Economie Tout voir

Maroc : Le réseau bancaire se déleste de 117 agences en 2021

Maroc : Le réseau bancaire se déleste de 117 agences en 2021

Le réseau bancaire a continué à baisser parallèlement à un accroissement des services bancaires offerts sur les canaux digitaux. 

Cette tendance, qui a démarré il y a quelques années, s’est accentuée depuis la survenance de la pandémie en 2020. Le nombre d’agences bancaires s’est réduit de 117 unités pour ressortir à 6.056 à fin 2021, selon le rapport annuel 2021 sur la supervision bancaire publié par Bank Al-Maghrib. 
 

Cette évolution reflète une baisse de 140 agences pour les banques conventionnelles et une hausse de 23 agences pour les banques participatives. La densité bancaire, mesurée par le nombre d’habitants par guichet, ressort à 5.900 contre 5.800 une année auparavant. Pour sa part, le nombre d’agences pour 10.000 habitants s’est établi à 1,7 guichet. 

Parallèlement, le parc des guichets automatiques bancaires (GAB) a progressé de 2,7%, soit +206 unités, après 1,6% l’année précédente pour s’établir à 7.940 unités.

La répartition régionale des agences bancaires, GAB, dépôts et crédits est restée globalement stable en 2021. La région de Casablanca-Settat continue d’occuper la première position, avec une part de 29% des agences, 39% des dépôts et 63% des crédits.

Elle est suivie par la région de Rabat-Salé-Kénitra qui détient 15% des agences, 16% des dépôts et 16% des crédits. 

En 3ème position, se place la région de Fès-Meknès qui concentre 12% des agences, 8% des dépôts et 4% des crédits. 

S’agissant de la zone offshore de Tanger, les banques y disposent de 5 filiales et une succursale, sans changement par rapport aux années précédentes. 

Les banques offshore sont également présentes au niveau de la zone offshore de Kénitra à travers trois agences. 

Pour ce qui est des banques et fenêtres participatives, celles-ci ont vu leur réseau d’agences et espaces dédiés progresser à 176 agences contre 153 en 2020. 

Ce réseau est déployé dans les 12 régions du Royaume et est concentré à hauteur de 53% au niveau de 2 régions, Casablanca-Settat et Rabat-Salé-Kénitra. 

Pour sa part, le réseau des établissements de paiement s’est établi à 19.751 points de vente à fin 2021, dont 8% en zone rurale. Il s’est renforcé de 165%, soit 7.816 nouveaux points de vente, correspondant à un additionnel de 358 agences propres et 7.458 points de vente des mandataires. 

Le réseau des associations de micro-crédit s’est inscrit en baisse de 4,7% à 1.687 points de vente en 2021, après celle de 0,2% l’année passée. Cette baisse reflète un processus de digitalisation des process de crédit et d’optimisation des coûts, dans un contexte marqué par les effets de la crise pandémique.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 02 Aout 2022

Banques: Le besoin de liquidité s'atténue à 70,8 MMDH en 2021

Dimanche 17 Juillet 2022

Crédit Agricole du Maroc : Après deux décennies, le capitaine Sijilmassi quitte le navire

Jeudi 30 Juin 2022

Comptes bancaires en 2021: Les statistiques de BAM en 5 points clés

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required