Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Médiation bancaire : La clôture des comptes en tête des litiges

Médiation bancaire : La clôture des comptes en tête des litiges

Jeudi 25 Juillet 2019 Par Laquotidienne

En 2018, le Centre marocain de médiation bancaire (CMMB) a reçu 836 dossiers complets, dans le cadre de la médiation institutionnelle (porte sur les différends dont le montant est inférieur à un million de dirhams), pour des montants de litige correspondant à près de 210,1 millions de dirhams.

Sur ce total, 415 dossiers ont été résolus avec succès, informe Bank Al-Maghrib.

192 dossiers n’ont pas abouti à un accord transactionnel de médiation en l’absence d’une solution amiable entre les parties.

142 dossiers sont en cours de
traitement à la fin de l’année et 4 dossiers n’ont pas été acceptés par les établissements de crédit.

Sur le plan de la typologie, les litiges reçus portent principalement sur la clôture des comptes (31%), les contestations des écritures comptables (25%), le recouvrement des créances (20%), les moyens de paiement (7%), la délivrance des documents (6%) et la bancassurance (5%).

Les demandes de médiation bancaire sont principalement formulées par des clients personnes physiques (93%) et concernent à hauteur de 86% des opérations avec les banques et 14% des opérations avec les sociétés de financement.

Près de 57% des demandeurs sont concentrés au niveau de la région de Casablanca.

Au titre de la médiation dite conventionnelle (porte sur les différends dont le montant est supérieur à un million de dirhams), le CMMB a reçu 5 dossiers en 2018.

La médiation proposée n’a pas été acceptée pour 4 dossiers par les établissements de crédit concernés et un dossier est, à fin 2018, en attente de la décision de l’établissement de crédit.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
banque
Partage RéSEAUX SOCIAUX