Economie Tout voir

Ressources hydriques : Très peu d’effet des premières pluies sur les réserves des barrages

Ressources hydriques : Très peu d’effet des premières pluies sur les réserves des barrages

Les dernières pluies semblent avoir eu très peu d’effet sur le niveau de remplissage en eau des barrages.

 Ainsi, au 10 décembre 2022, le niveau des réserves a atteint près de 5,57 milliards de m3, soit un taux de 34,5% contre 35,9% au cours de la même période de l’année dernière.

On relève aussi  une forte nuance entre les ouvrages selon les régions. Ceux du Nord présentent un niveau de réserves satisfaisant par contre ceux installés à partir de Oued Oum Rabii affichent un niveau critique. 

En effet, pour les grands ouvrages du Royaume, notamment Barrage Al Wahda sur Oued Ouargha, près de Rhafsai, il affiche 58,9%. En revanche, Al Massira sur Oum Rabii frôle le tarissement avec 7,7% seulement.

Des risques sérieux pèsent sur l’alimentation en eau du périmètre irrigué des Doukkala. Celui de Bin El Ouidane sur Oued Al Abid est à 14,8%. Il alimente le périmètre irrigué de Tadla.

Les barrages approvisionnant en eau la région du Souss sont également touchés par une forte baisse des réserves. Abdelmoumen est à 6,2%, Youssef Ben Tachfine  18,6%, et Aoulouz 31%. 

Dans l’Oriental, le barrage Mohammed V est à 25%. Les prochains mois seront déterminants pour renverser la tendance. L’arrivée des pluies et surtout des neiges notamment au cours des mois de décembre, janvier, février et mars devraient augmenter sensiblement les réserves.

A noter enfin que le taux de remplissage des barrages est à prendre avec beaucoup de réserves car plusieurs ouvrages présentent un niveau d’envasement élevé.

Charaf Jaidani

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 20 Mai 2022

Marathon des sables: Sofac honore le champion Aziz Yachou

Vendredi 20 Mai 2022

Maroc : Les prix des carburants augmentent de 13% entre mars et avril

Jeudi 19 Mai 2022

Le Conseil de gouvernement approuve un projet de loi portant statut général de la fonction publique

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required