Economie Tout voir

Trafic aérien : L'ONDA prévoit un taux de récupération de 75% en 2022

Trafic aérien : L'ONDA prévoit un taux de récupération de 75% en 2022

L’Office National des Aéroports (ONDA) table sur un taux de récupération de 75% pour 2022, par rapport à 2019, a indiqué le ministère du Transport et de la Logistique. 

Au début de l’année 2022, l’office a enregistré une amélioration du trafic aérien sur l’ensemble des aéroports du Royaume, souligne le ministère dimanche dans un communiqué rendu public à l'issue de la réunion du Conseil d'Administration de l'ONDA, présidée, le 13 mai à Rabat, par le ministre du Transport et de la Logistique Mohammed Abdeljalil, avec à l'ordre du jour l’arrêté des comptes au titre de l’année 2021, l’examen des indicateurs d’activité à fin avril 2022 et différents autres sujets.

Le ministère précise que 3,2 millions de passagers ont été accueillis durant la période allant du 07 février au 30 avril 2022, ce qui représente 64% du trafic aérien enregistré durant la même période de l’année 2019.

De même, le bilan de l’ONDA, arrêté au 31 décembre 2021, a enregistré un trafic de 9,94 millions de passagers, soit une hausse de 39% par rapport à 2020 et une diminution de 60% par rapport à 2019.

Le fret aérien a également enregistré une reprise, atteignant 70.000 tonnes, soit une hausse de 14% par rapport à 2020 et une baisse de 27% par rapport à 2019, fait savoir la même source, ajoutant que le trafic des avions a enregistré, quant à lui, une évolution d’environ 42% par rapport à 2020 et une baisse de 51% par rapport à 2019.

Et de relever que le bilan financier 2021 de l’Office traduit l’impact de la crise sanitaire sur son activité, dont le chiffre d’affaires a atteint 2,1 MMDH, enregistrant une augmentation de 34% par rapport à 2020 et une baisse de 50% par rapport à 2019.

Les charges d’exploitation ont enregistré 1,8 Md DH soit une évolution de 0,5% par rapport à 2020, et une diminution de 7% par rapport à 2019. Quant au résultat net, l’Office a enregistré un déficit d’un milliard de dirhams, souligne-t-on.

L’année 2021 a été marquée par l’ouverture du nouveau terminal de l’aéroport Nador El Aroui, qui a porté sa capacité à 2 millions de passagers par an. Elle a également connu la mise en service du nouveau terminal de l’aéroport Mohammed V, dédié aux vols intérieurs, la poursuite des travaux de l’aéroport de Rabat-Salé, ainsi que d’autres projets, poursuit le communiqué.

L’office a également poursuivi la réalisation, durant l'année 2021, des projets qui s’inscrivent dans son nouveau plan stratégique "Envol 2025".

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 23 Juin 2022

Transport aérien: Emirates augmente ses vols pour la saison du Hajj

Lundi 20 Juin 2022

Air Arabia lance son service d’enregistrement en ligne

Mercredi 15 Juin 2022

Une panne informatique paralyse les aéroports suisses

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required