Politique Tout voir

Accord Agricole Maroc-UE : Un syndicat agricole pro-polisario débouté par la justice française

Accord Agricole Maroc-UE : Un syndicat agricole pro-polisario débouté par la justice française

Le Tribunal de Tarascon vient de rendre un arrêt condamnant la Confédération Paysanne, une organisation syndicale française utilisée dans le harcèlement judiciaire de l’accord agricole Maroc-UE, ce qui constitue un nouveau revers judiciaire pour le "polisario" et ses relais en France.

Ce nouveau désaveu judiciaire français intervient quelques semaines après celui que la Haute Cour de Londres avait infligé aux soutiens du polisario au Royaume-Uni.

L’action de la Confédération Paysanne prétendait interdire à IDYL, l'entreprise française spécialisée dans la commercialisation de fruits et légumes en provenance du Maroc, y compris des Provinces du Sud, de distribuer ses produits et la condamner devant la justice (astreintes et dommages pour de soi-disant préjudices subis).
 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 20 Juin 2024

IDE : «Un environnement fiscal compétitif peut attirer davantage d'investisseurs étrangers»

Jeudi 20 Juin 2024

La Cour des comptes participe au Sommet des institutions supérieures de contrôle des finances publiques du G20

Mercredi 19 Juin 2024

Trois projets de décret au menu du Conseil de gouvernement

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required