Politique Tout voir

L’importance africaine résonne au-delà du continent : Le Maroc fait entendre un nouveau narratif

L’importance africaine résonne au-delà du continent :  Le Maroc fait entendre un nouveau narratif

Intervenant à l’occasion d’un panel de haut niveau, en ouverture des travaux du Carnegie Africa Forum, organisé à Washington par le think tank américain de renom Carnegie Endowment for International Peace, l’Ambassadeur Youssef Amrani a souligné que «l’importance de l’Afrique ne se limite pas à l’intérêt introspectif des 54 pays qui la constituent. Le monde se met à l’heure africaine et certains rattrapent du retard».

Le diplomate marocain a souligné que «l’Afrique assume plus que jamais un rôle et une place pivots sur l’échiquier mondial, devenant un faiseur d’équilibre géopolitique qui non seulement influence mais également détermine le processus décisionnel international».

Insistant sur les élans de transformation qui jalonnent le continent, Youssef Amrani a rappelé que «cette année seulement, 19 élections sont programmées sur le continent», démontrant que  «l’évolution africaine s’opère à grands pas et de façon structurante, ouvrant ainsi la voie à des changements qui n’auront de cesse de repositionner le continent au centre des agendas».

«L’Afrique c’est l’Avenir», a plaidé l’Ambassadeur, insistant sur les acquis enregistrés dans la construction d’un projet africain «cohérent, intégré et solidaire, qui progressivement reflète les ambitions politiques renouvelées d’une unité africaine qui se mue en réalité.»

 La Vision de Sa Majesté le Roi participe avec détermination, appui et impact au rehaussement stratégique de cette émulation transversale qui s’opère sur le continent, offrant rien de moins qu’une nouvelle narrative africaine fondée sur plus de solidarité, plus de coopération et plus d’intégration.», a souligné le diplomate marocain.  

Youssef Amrani a rappelé que «l’Afrique est au cœur de toutes les priorités du Royaume et constitue un espace de projection que le Maroc investit avec une conviction diplomatique univoque : notre avenir commun se construit ensemble dans la concertation et l’engagement indéfectible de servir l’intérêt premier et élargi des citoyennes et citoyens africains.»

M. Amrani a expliqué en ce sens que l’Initiative lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour favoriser l'accès des pays du Sahel à l'Océan Atlantique, reflète dans sa quintessence «notre ambition profondément ancrée pour un développement durable et inclusif en Afrique.»

Cette initiative inédite facilitera l'accès des pays du Sahel à la côte atlantique, ce qui contribuera à stimuler les échanges commerciaux et générer des investissements et de l’emploi au profit des populations du continent.

L’Initiative Royale contribuera à renforcer la connectivité entre les espaces et groupements régionaux, a-t-il indiqué, soulignant la nécessité de formuler des stratégies adaptées visant à promouvoir l'intégration régionale.

L’Ambassadeur a également passé en revue les différentes initiatives lancées par le Maroc pour renforcer la coopération avec le reste du continent, notamment le Gazoduc entre le Maroc et le Nigeria, estimant que l'entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine permettra de renforcer davantage les partenariats intra-africains.
 

Tout en rappelant que l’Afrique est «en plein mouvement et dispose de l’ambition, des institutions et des outils nécessaires» pour assurer sa dynamique de croissance, M. Amrani a plaidé en faveur d’un nouvel élan au partenariat avec les Etats-Unis et le continent africain en vue de mettre à profit le potentiel dont regorge l’Afrique, en tant que continent du futur.

Dans ce contexte, il a noté que le renforcement des liens de coopération avec les pays africains ne doit pas se limiter au niveau gouvernemental, mais doit également inclure tous les autres partenaires, dont la société civile et le monde des affaires, rappelant à cet égard la célébration par le Maroc et les Etats-Unis cette année du 20ème anniversaire de la signature de l'accord de libre-échange, qui a contribué à l'amélioration des échanges commerciaux entre les deux pays.

«L’Afrique dispose des ambitions et du leadership qui lui permettent de s’ériger en partenaire distingué des Etats-Unis», a assuré l’ambassadeur lors de cette séance consacrée au thème  «Positionnement pour le partenariat : la diplomatie africaine aux Etats-Unis».

Il a évoqué dans ce sens le rôle crucial joué par les diplomates africains dans la promotion de l’image de leur pays auprès des acteurs américains et également en présentant leurs ambitions et leurs besoins en matière de partenariats, fondés sur les valeurs communes que ces pays partagent avec les États-Unis sans pour autant abandonner leurs spécificités et leurs identités.

Il a ajouté que les rôles des représentations diplomatiques africaines aux États-Unis incluent également la promotion de la croissance et la création d'opportunités d'emploi dans les pays du continent au profit des jeunes générations, ainsi que la promotion de la paix et de la stabilité dans diverses régions du continent.

Cette session a vu la participation des ambasdssadeurs de Tanzanie, du Ghana, du Mali et de l'Union africaine, accrédités auprès des États-Unis. Ces intervenants ont convenu sur la nécessité d'adopter des approches stratégiques qui contribuent à stimuler les partenariats entre les Etats-Unis et l’Afrique qui soient mutuellement avantageux.

Ce forum, auquel participent des responsables américains, des membres du corps diplomatique, ainsi que des représentants des centres de recherche et des médias, se focalise sur le rôle du continent dans la coopération internationale, dans le but d'améliorer les opportunités de partenariat et de renforcer l'intégration régionale et continentale.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 15 Juillet 2024

Allianz Maroc et l’international Marocain Soufiane Rahimi nouent un partenariat

Lundi 15 Juillet 2024

Transformation agricole : Vers une « Agriculture 2.0» en Afrique du Nord

Lundi 15 Juillet 2024

Mounya Dinar rejoint le Club des femmes administrateurs au Maroc

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required