Politique Tout voir

Akhannouch appelle à l'accélération du déploiement du Registre Social Unifié

Akhannouch appelle à l'accélération du déploiement du Registre Social Unifié

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé, mercredi 24 août 2022 à Rabat, une réunion consacrée aux moyens d’accélérer le déploiement et la mise en œuvre du Registre Social Unifié. 

Cette réunion s’est tenue en présence du ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, du Secrétaire Général du Gouvernement, Mohamed Hajoui, de la ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah, du ministre de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, du ministre de la Santé et de la Protection Sociale, Khalid Ait Taleb, de la ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille, Aawatif Hayar, de la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l'Administration, Ghita Mezzour, ainsi que du Directeur général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, Hassan Boubrik, et du directeur général de l'Agence nationale d'assurance maladie, Khaled Lahlou.

La tenue de cette réunion traduit la ferme volonté du gouvernement d'accélérer le déploiement du Registre Social Unifié, ainsi que les mécanismes de suivi de ce dernier, dans le cadre de la mise en œuvre du chantier de généralisation de la protection sociale, en total respect des échéances arrêtées par les Instructions Royales. 

Après avoir rappelé les Hautes Orientations Royales relatives au RSU, contenues dans le discours prononcé par le Roi à l’occasion de la Fête du Trône, le Chef du gouvernement a appelé toutes les parties prenantes à une mobilisation massive pour la mise en œuvre du chantier du RSU, étant donné qu’il s’agit du mécanisme le plus efficace pour cibler les familles pauvres et vulnérables. Il a ajouté que le déploiement du registre social unifié constitue une étape pratique importante pour améliorer l’efficience des programmes sociaux.

Le Chef du gouvernement a également souligné que le Registre Social Unifié s'inscrit dans une perspective intégrée pour le renforcement des fondements de l'Etat social, incluant le parachèvement de la couverture maladie obligatoire  à l’horizon 2022 et la généralisation des allocations familiales à fin 2023.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 18 Avril 2024

33è Conférence régionale de la FAO : «Résilience», la clé pour une agriculture durable

Lundi 11 Mars 2024

Hydrogène vert : Les détails de l’offre Maroc

Lundi 19 Fevrier 2024

Emploi : Akhannouch parie sur une réforme de la législation

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required