Politique Tout voir

Carte tronquée du Maroc : Le cabinet de Netanyahu reconnaît officiellement «une erreur»

Carte tronquée du Maroc : Le cabinet de Netanyahu reconnaît officiellement «une erreur»

Hier, lors d'une interview sur TF1 et LCI, le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, a suscité une nouvelle polémique en présentant une carte du monde arabe qui excluait le Sahara du territoire marocain. Ce troisième faux pas de ce type depuis la reprise des relations entre Israël et le Maroc a enflammé les réseaux sociaux marocains et a provoqué une vive colère.

 

Cette bévue diplomatique contraste fortement avec la lettre que Netanyahu avait envoyée au Roi Mohammed VI en juillet 2023, dans laquelle il reconnaissait la souveraineté marocaine sur le Sahara. Il s'était alors engagé à refléter cette position dans tous les documents officiels israéliens et à ouvrir un consulat à Dakhla pour renforcer cette reconnaissance.

En réaction à cette controverse, le cabinet du Premier ministre israélien a publié un commentaire sur X, reconnaissant l'erreur commise : "Malheureusement, une erreur s'est glissée dans la carte présentée lors de l'interview du Premier ministre avec TF1." 

Il souligne également que «le gouvernement israélien, sous la direction du Premier ministre Netanyahu, a reconnu la souveraineté du Royaume du Maroc sur l'ensemble de son territoire et a corrigé toutes les cartes officielles présentes dans le bureau de son Excellence, y compris la carte présentée par erreur lors de l'interview».

A noter que depuis le conflit israélo-palestinien d'octobre, les relations entre Israël et le Maroc, relancées en 2020, se sont nettement dégradées. Le Maroc a durci sa position, se montrant de plus en plus critique envers Israël sur la scène internationale, après les récents massacres opérés à Gaza.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 11 Juin 2024

Gaza : Le Maroc applaudit l’adoption par le Conseil de sécurité d’une résolution appelant à un cessez-le-feu

Lundi 10 Juin 2024

Maroc : Plus de 493.000 candidats passent le baccalauréat

Dimanche 09 Juin 2024

Galons, canons et colons : Israël fait main basse sur la paix au Moyen-Orient

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required