Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Début des travaux de la 2ème réunion ministérielle pour le dialogue politique arabo-japonais au niveau des ministres des AE

Début des travaux de la 2ème réunion ministérielle pour le dialogue politique arabo-japonais au niveau des ministres des AE

Jeudi 01 Avril 2021 Par Laquotidienne

 

Les travaux de la deuxième réunion ministérielle pour le dialogue politique arabo-japonais ont débuté jeudi par visioconférence.

 

Le dialogue est un mécanisme complémentaire de la coopération économique existante entre les deux parties et une occasion de consultation et de coordination sur des questions régionales et internationales d’intérêt commun, en particulier dans le domaine politique.

Les consultations porteront également sur le renforcement de la coopération dans d’autres domaines liés au développement et à l’économie.

Les deux parties devraient examiner les questions politiques d’intérêt commun, parmi lesquelles la coopération dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19, les problèmes d’énergie et de sécurité maritime, l’évolution de la paix au Moyen-Orient et de la question palestinienne, outre des sujets liés à la sécurité et à la paix dans la région.

À travers ce forum, la Ligue arabe cherche à profiter de la position du Japon sur la scène internationale pour soutenir les causes arabes et parvenir à des accords arabo-japonais sur ces questions.

Dans une allocution à l’ouverture des travaux de cette réunion, Ahmed Aboul Gheit, Secrétaire général de la Ligue des États arabes, a affirmé que ce forum se tient à la lumière d’un grave défi mondial dû à l’éclosion de la nouvelle épidémie du Coronavirus, ajoutant que la communauté internationale a besoin plus que jamais d’une coopération accrue entre ses pays et ses institutions.

Il a, dans ce cadre, souligné l’importance de renforcer la coopération entre les parties arabe et japonaise dans les domaines politique, économique, culturel et éducatif, le Japon étant le troisième partenaire commercial des pays arabes dans le monde, avec un volume d’échanges commerciaux ayant atteint près de 108 milliards de dollars en 2019.

Le Secrétaire général de la Ligue arabe a aussi fait état d’un partenariat tripartite entre la Ligue arabe, le Japon et le Programme des Nations Unies pour le développement, qui a commencé en 2019 à mettre en œuvre plusieurs projets projets culturels et de développement.

Il a également passé en revue l’ensemble des constantes de la Ligue concernant la situation actuelle dans la région arabe, exprimant son aspiration à un soutien continu du Japon aux questions arabes, en particulier la cause palestinienne, qui a souffert à tous les niveaux au cours des dernières années et qui aspire à l’établissement d’un État indépendant aux frontières du 4 juin 1967, avec Al-Qods pour capitale.

Le Japon est le cinquième partenaire commercial des pays arabes, après l’Union européenne, l’Inde, la Chine et les États-Unis d’Amérique. Le volume des échanges commerciaux arabo-japonais a atteint 111 milliards de dollars en 2018, contre 105 milliards en 2009. L’Égypte, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis sont considérés comme les partenaires commerciaux les plus importants au niveau arabe avec le Japon.

La deuxième réunion ministérielle pour le dialogue politique arabo-japonais est co-présidée par Cheikh Mohammed bin Abdul Rahman Al Thani, Vice-Premier Ministre et Ministre des affaires étrangères de l’État du Qatar, et Toshimitsu Motegi, Ministre des affaires étrangères du Japon.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Egypte Japon Actualités Maroc Monde arabe Dialogue
Partage RéSEAUX SOCIAUX