Politique Tout voir

3ème édition du Forum annuel MD Sahara : Ode à l’initiative royale pour l’Atlantique

3ème édition du Forum annuel MD Sahara : Ode à l’initiative royale pour l’Atlantique

Les travaux de la 3ème édition du Forum annuel MD Sahara ont débuté, vendredi 11 mai à Rabat, sous le thème: «Façade atlantique 2030 : Une vision royale pour une ère de connexion et de prospérité transcontinentale».

 

Organisé par le groupe média Maroc Diplomatique, ce forum de deux jours se veut un carrefour d’échanges et de réflexions entre des personnalités éminentes des mondes diplomatique, économique et culturel.

Cette rencontre vise aussi à mettre en lumière le potentiel du littoral atlantique et à stimuler une dynamique multisectorielle. En effet, cette initiative assure une attractivité renforcée pour les investissements, avec un impact direct et notable sur le développement régional et le bien-être des citoyens.

A cette occasion, Hassan Alaoui, confondateur et directeur de publication de «Maroc Diplomatique», a affirmé que cet événement s’inscrit dans la continuité des efforts déployés pour le développement des provinces du Sud du Royaume. Et de noter que la thématique choisie pour cette édition met en lumière la position géopolitique stratégique du Maroc, entre la Méditerranée et l’Atlantique. 

Dans ce contexte, Alaoui a mis en relief la vocation maritime indéniable du Maroc ainsi que l’histoire maritime du Royaume, marquée par des voyages audacieux vers les Amériques dès 1737.

Pour sa part, Omar Hilale, ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, a souligné que l’initiative royale pour l’Atlantique exprime une démarche visionnaire mobilisatrice de nouveaux potentiels de coopération win-win et de co-développement de l'espace atlantico-sahélien. Et ce, dans une Afrique comptant sur ses propres ressources et ouverte sur le monde. 

Il a précisé, à ce propos, que cette initiative s’insère dans le continuum de la stratégie multidimensionnelle du Souverain en faveur de l’Afrique en général et sa façade atlantique en particulier. En l’occurrence, la mise en place de l’initiative des 23 Etats africains de l’Atlantique initiée en 2009, la création en marge de la COP22 à Marrakech de 3 commissions climatiques : la première pour le Sahel, la deuxième pour le Bassin du Congo et la troisième pour les États insulaires, et le lancement du méga projet du Gazoduc Maroc-Nigeria, dont bénéficieront largement les 12 pays qu’il traversera, outre ceux du continent européen.

«Pour SM le Roi, le Sahel n’est pas une région comme les autres, encore moins une simple barrière désertique entre l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne. Il n’est pas une zone grise. Bien au contraire, il est l’épicentre pour la paix et la sécurité régionale de la Méditerranée, la mer Rouge, l’Afrique subsaharienne et l’Atlantique. Le Sahel est une aire hautement stratégique dans la géo-économie mondiale, avec son capital humain et son potentiel économique, ses spécificités politiques et sociologiques, et ses contraintes sécuritaires, climatiques et environnementales, qui appellent à être surmontées collectivement», a-t-il fait savoir. 

De son côté, le ministre gambien des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Gambiens à l'étranger, Mamadou Tangara, a salué hautement l’Initiative royale pour l’Atlantique faisant de cette région un espace de paix, de sécurité et de prospérité partagée. «Cette Initiative favorisera une coopération sud-sud basée sur un partenariat gagnant-gagnant». 

Il a par ailleurs réitéré le soutien constant de son pays à la marocanité du Sahara, insistant sur le fait que la position de la Gambie n’a jamais changé et aujourd’hui plus que jamais, les relations entre les deux pays de sont renforcées.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 22 Mai 2024

L'Espagne, l'Irlande et la Norvège vont reconnaître un Etat palestinien

Jeudi 09 Mai 2024

Africa Bridge Summit 2024: Le leadership de la jeunesse pour bâtir l'Afrique

Mardi 30 Avril 2024

Rabat et Paris jubilent, Alger voit rouge

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required