Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

La couverture sociale débattue à la Chambre des représentants

La couverture sociale débattue à la Chambre des représentants

Mercredi 16 Septembre 2020 Par Laquotidienne

 

► La Commission parlementaire permanente des secteurs sociaux s’est penchée sur les mesures d’élargissement de la couverture sociale lors d’une réunion à la Chambre des représentants.

► Elle a également discuté des mesures prévues par le gouvernement pour combattre les foyers de contamination dans les unités industrielles.


La Commission parlementaire permanente en charge des secteurs sociaux a tenu une réunion à la Chambre des représentants afin de débattre des mesures prises par le ministère de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle pour l’élargissement de la couverture sociale. 

Lors de cette rencontre, Mohamed Amekraz, ministre de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle a déclaré que «le gouvernement est en train de mettre en œuvre une couverture médicale et un régime de retraite en faveur des indépendants. Le projet vise un très grand nombre de personnes opérant dans des activités libérales».

«Il y aura également un suivi plus drastique pour combattre les infractions des patrons d’entreprises en termes de déclaration de leurs salariés, et ce afin de pousser le maximum d’entreprises marocaines à se conformer à la loi. Le contrôle sera également réalisé par la CNSS sur la base des données qu’elle reçoit des entreprises affiliées», ajoutet-t-il.

Pour Abdelmajid Joubij, membre de la commission, «la pandémie a révélé les faiblesses de la couverture sociale dans notre pays, et il est nécessaire d’avancer sur ce chantier social, surtout suite au discours de Sa Majesté en ce sens. Il faut aujourd’hui veiller à ce que les patrons d’entreprises déclarent leurs salariés, ce qui permettra à ces derniers d’être couverts et de bénéficier des prestations sociales nécessaires».

Lors de cette réunion, il a également été question de débattre des foyers de contamination issus des unités industrielles et des exploitations agricoles, ainsi que les mesures préventives mises en place par les employeurs afin de limiter la propagation du virus.  

En ce sens, Amekraz a rappelé l’ensemble des mesures prises par l’Etat, ainsi que les dispositions mises en place par son ministère pour veiller au respect des mesures sanitaires au sein des entreprises, tout en rappelant les contrôles réalisés auprès de ces dernières. «Nous avons contrôlé 39.460 entreprises pour nous assurer du respect des règles sanitaires. Et le nombre d’entreprises accompagnées en termes de sensibilisation pour la période allant du 13 mars au 24 avril a atteint 6.700 unités, et qui opèrent dans des secteurs clés du pays», a-t-il affirmé. 

Certains membres de la commission ont insisté sur la nécessité de renforcer le contrôle sanitaire pour faire face aux foyers de contaminations dans les unités industrielles. Mohamed Bouchnif, membre du PJD et présent au débat, a soutenu que «l’Etat a un grand rôle à jouer pour préserver la santé des concitoyens. Il faut aller encore plus loin et instaurer des mesures ciblées pour chaque secteur afin de permettre à toutes les entreprises de poursuivre leurs activités, tout en préservant la santé des employés».

 

Par Badr Chaou
 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Chambre des représentants Politique Actualités Maroc Actualités Marocaines Info Politique Maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX