Politique Tout voir

Le Maroc accueille la 38ème session du Conseil des ministres arabes de la Justice

Le Maroc accueille la 38ème session du Conseil des ministres arabes de la Justice

Le Maroc accueillera, le 20 octobre à Ifrane, la 38ème session du Conseil des ministres arabes de la justice, a annoncé vendredi la Ligue arabe.
 

Dans une déclaration à la MAP, la directrice du département des affaires juridiques de la Ligue arabe et responsable du secrétariat technique du Conseil des ministres arabes de la Justice, Maha Bakhit, a indiqué qu’"à l'invitation du secrétaire général de la Ligue des États arabes et avec l’accueil généreux du ministère de la Justice du Royaume du Maroc, le Conseil des ministres arabes de la Justice tiendra sa 38ème session le 20 octobre à Ifrane, sous la présidence du ministre de la Justice du Maroc".

Elle a ajouté que la convocation de cette session "intervient à un moment où la région arabe connaît de grands défis dans le domaine de la lutte contre le crime organisé et le phénomène du terrorisme", expliquant que la réunion constituera une étape importante vers le renforcement des mécanismes de coopération arabe et internationale dans les domaines juridique et judiciaire.

La réunion discutera ainsi de l'activation des conventions arabes liées à la lutte contre le terrorisme, en particulier la Convention arabe sur la lutte contre le terrorisme et son mécanisme de mise en œuvre, la Convention arabe sur la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, ainsi que la Convention arabe sur la lutte contre les délits liés aux technologies de l'information.

La rencontre constituera également une occasion pour se pencher sur les questions de la criminalisation du paiement de rançons et du renforcement de la coopération arabe et internationale dans le domaine de la lutte contre le terrorisme, a-t-elle poursuivi.

Mme Bakhit a relevé, en outre, que les ministres arabes de la justice examineront le projet de convention arabe sur la situation des réfugiés dans les pays arabes, le projet de convention arabe sur la protection des données personnelles, l'élaboration d'un projet de loi arabe indicative pour prévenir les discours de haine et le projet de loi arabe indicative pour la protection et l'assistance aux personnes déplacées dans les pays arabes.

Il sera également question d’examiner l'élaboration d'un projet de loi arabe type unifié sur les stupéfiants et les substances psychotropes, du projet de loi arabe d'orientation pour la protection des enfants contre le recrutement dans les conflits armés, du projet de protocole arabe pour limiter la propagation illicite des armes dans la région arabe complémentaire à la convention arabe contre la criminalité transnationale organisée, ainsi que du projet de loi d'orientation arabe pour soutenir les droits des personnes âgées, a-t-elle signalé.

La responsable a de même noté que la réunion sera marquée par la participation des ministres de la Justice des pays arabes, alors que le Secrétariat général du Conseil des ministres arabes de l'Intérieur, le Conseil de coopération des États arabes du Golfe et l'Université arabe Naif des sciences de la sécurité y participeront en tant qu'observateurs.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 31 Janvier 2023

Rabat accueille la réunion de haut niveau Maroc-Espagne

Jeudi 26 Janvier 2023

Maroc-Bahreïn: Volonté commune de hisser les relations de coopération au niveau d'un partenariat stratégique

Lundi 16 Janvier 2023

Le Maroc abrite la 51ème session de la Commission permanente arabe pour les droits de l'homme les 6 et 7 février

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required