Plus d'infos Tout voir

Santé: African Global Health représente le Maroc à Johannesburg

Santé: African Global Health représente le Maroc à Johannesburg

La présence en Afrique de l’organisation marocaine African Global Health prend plus de force et de poids avec une participation de plus en plus accrue et ciblée à des événements phare sur les politiques de santé publique en Afrique. Avec cette nouvelle conférence à Johannesburg, en Afrique du Sud, centrée sur le rôle du secteur privé en termes de santé publique, c’est là une autre étape cruciale des actions entreprises par African Global Health (AGH) dans sa dynamique de travail avec ses partenaires africains pour mettre sur pied des politiques de santé publiques communes à l’Afrique.

Après le Rwanda, les Émirats Arabes Unis, lors de la grand-messe de la santé mondiale The Arab Health, après la Zambie et le Kenya, après Genève et le Cap, les équipes de AGH sont en conclaves à Johannesburg, en Afrique du Sud, du 27 juin au 2 juillet 2023 pour plusieurs journées de travail et de conférence, pour le African Health Business, un rendez-vous incontournable de la santé dans le continent. Une réunion de haut niveau avec la participation de nombreuses sommités scientifiques et médicales du continent. 

C’est la première participation du Maroc à ce grand rendez-vous de la santé mondiale. AGH y participe comme partenaire principal de AHB African Health Business du Kenya. Ces conclaves réunissent plus de 500 intervenants et participants, des scientifiques, des chercheurs, des docteurs, des médecins, des ministres, des délégations officielles de Chine, de Russie, du Brésil, du Canada, des USA, du Japon, d’Inde et de tous les pays africains ainsi que leurs homologues d’Amérique Latine et d’Asie du Sud-Est.  

African Global Health participe aux travaux de ce congrès mondial pour mettre en exergue les principaux acquis de l’expérience marocaine en termes de réduction des risques ainsi que la gestion exemplaire du Maroc de la pandémie du Covid-19 qui a placé le Maroc comme l’un des pays les plus résilients de la planète face aux risques sanitaires qui menace le globe. Pour Docteur Imane Kendili, présidente de AGH, partenaire du Ministère marocain de la Santé et de la Protection sociale, également chargée de mission auprès de ce département : «Ces rencontres au Cap sont une étape importante pour nous en tant qu’organisation qui oeuvrons à mettre sur pied une politique africaine commune de santé publique, dans la droite ligné de la grande conférence de Marrakech, en novembre 2022, qui a vu la naissance de la première Charte panafricaine pour la réduction des risques dans le continent.

C’est dans ce sens que nous avons présenté ici devant un panel riche de scientifiques venus du monde entier les points clés de la déclaration de Marrakech ainsi que les recommandations scientifiques qui en ont découlé. Sans oublier la nécessité d’un travail commun et solide entre tous les pays africains pour une souveraineté sanitaire continentale. Aujourd’hui, nous avons amorcé en tant que Marocains, un travail en cours, avec la participation de plus de 40 pays, dirigé par Morgan Chetty, Amitt Thakker et moi-même. Le tout, avec un seul objectif : la nécessité de se centrer sur l’humain et de se porter en tant qu’experts comme facilitateurs de changement en créant des liens entre nos gouvernements pour passer outre le politique vers une Afrique solidaire et unie pour le bien-être de ses populations».

C’est cette implication de tous qui garantit à ce projet une grande visibilité pour se munir d’outils sanitaires fiables, pour anticiper tous les risques. Ce qui fait dire à Morgan Chetty, président de Durban KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud et grand ami du Maroc, que : «Cette collaboration avec AGH et le Maroc est capitale pour nous tous. L’expérience du Maroc nous a montré que nous devons tous anticiper et travailler en amont pour mieux nous préparer à toutes les crises sanitaires qui peuvent survenir dans le futur. C’est cette vision commune portée par AGH et par nous tous en tant qu’Africains qui nous permettra à tous de poser les assises d’une politique sanitaire africaine commune, dans le cadre d’une solide coopération Sud-Sud ».

Les propos de Morgan Chetty, qui a été co-président de la Conférence de Marrakech, rejoignent ceux de Amitt Thakker, président de AHB African Haealth business du Kenya, lui aussi un habitué du Maroc dont il loue ici la politique sanitaire et la vision éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui œuvre « pour créer une Afrique indépendante, solidaire, unie et prenant son destin en main face à tous les risques qui peuvent nous menacer dans le futur. Car, nous sommes convaincus qu’en travaillant ensemble, en tant qu’Africains, nous pouvons relever tous les défis futurs et installer nos pays et notre continent sur la voie du développement et de la prospérité». Ce même souci qui anime AGH qui sillonne l’Afrique pour fédérer les visions et créer des ponts entre toutes les cultures et les politiques sanitaires pour mieux servir les populations africaines. Car, après le travail de base réalisé à Marrakech, poursuivi à Casablanca, en décembre 2022, avec les acquis de la participation marocaine au Rwanda et en Zambie, la stratégie marocaine porte aujourd’hui ses fruits en vue de la deuxième conférence africaine, qui sera organisée à Marrakech, en septembre 2023, avec une thématique qui s’inscrit dans la vision du Souverain qui a fait de la sécurité alimentaire et de la lutte contre le stress hydrique l’une des priorités du Maroc.

Ce rendez-vous de Marrakech sera décliné sous la titraille suivante : «Souveraineté alimentaire et gestion de l’eau en Afrique», une approche anticipative pour réduire les risques et travailler avec détermination pour limiter les dégâts causés par les changements climatiques ainsi que leurs impacts sur la sécurité alimentaire dans le continent.

Cette conférence de Johannesburg est marquée par la signature d’un mémorandum entre AGH Maroc et AHB Kenya pour la collaboration dans le domaine de la santé et de la prévention.

 

 

Abdelhak Najib 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 12 Juillet 2024

Les 100 figures africaines de l’année : Deux Marocains font honneur à leur pays

Vendredi 12 Juillet 2024

Croissance : Quid de la transformation économique ?

Vendredi 12 Juillet 2024

Santé : Dislog Group augmente sa participation dans Megaflex

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required