Plus d'infos Tout voir

Akharbach : « La citoyenneté numérique fait partie de la nouvelle génération des droits humains »

Akharbach : « La citoyenneté numérique fait partie de la nouvelle génération  des droits humains »

« La formation à la citoyenneté numérique devra avoir un statut de droit individuel et collectif dans le nouvel environnement médiatique », a déclaré Latifa Akharbach, Présidente de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) dans une conférence organisée, jeud 4 mai, à l’Université Al Akhawayn.

Lors de cette conférence modérée par Kenza Oumlil, professeure agrégée en communication à l’Université Al Akhawayn, Akharbach a précisé que « la promotion de droits adaptés pour les cyber-citoyens est une responsabilité partagée. Ces droits de nouvelle génération doivent être connus et respectés par les citoyens-usagers eux-mêmes et par les différents acteurs et opérateurs du numérique de même qu’ils doivent être garantis par les pouvoirs publics et politiques ».

Abordant la question de l’évolution de la régulation des médias à l’ère numérique, la présidente de la HACA a mis l’accent sur les nombreux enjeux et contraintes de cette régulation en tant qu’intervention publique qui doit protéger la société sans contraindre la liberté d’expression.

« La nouvelle réalité des médias et de la communication est caractérisée par une situation asymétrique en matière de régulation puisqu’il y a cohabitation entre des médias classiques audiovisuels régulés au plan économique et au plan des contenus, et des acteurs numériques puissants agissant dans un espace global de communication digitale non régulé » a-t-elle souligné.

Citant quelques exemples en cours en Europe ou en Australie d’encadrement juridique des activités des plateformes numériques globales, Akharbach a fait remarquer que ces régulations ne sont pas encore évaluées et que la circulation des contenus numériques toxiques n’a pas diminué en raison notamment des insuffisances des politiques et procédures d’autorégulation mises en place par les plateformes numériques.

Cette conférence s’inscrit dans le cadre du cycle de conférences d’envergure internationale organisé par l’AUI et accueillant d’éminentes personnalités marocaines et étrangères du monde scientifique, économique et culturel de tous horizons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 23 Fevrier 2024

Aziz Akhannouch: Quand le discours triomphant se heurte à la réalité économique

Vendredi 23 Fevrier 2024

Renouvellement du parc de véhicules : Lancement prévu en avril 2024

Vendredi 23 Fevrier 2024

Médicaments génériques: Un marché en quête de renforcement

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required