Plus d'infos Tout voir

Bénin : Prison ferme pour des footballeurs ayant menti sur leur âge

Bénin : Prison ferme pour des footballeurs ayant menti sur leur âge

Un tribunal de Cotonou a condamné, mardi, à la prison ferme les joueurs qui avaient menti sur leur âge ainsi que les responsables dans cette affaire après l'expulsion du Bénin de la Coupe d'Afrique des Nations U-17 de 2019.

L'ancien président de la Fédération béninoise de football, Anjorin Moucharaf, a écopé de la peine la plus lourde : il a été condamné à 12 mois d'emprisonnement, dont deux ferme, rapportent des médias locaux.

Dix joueurs de l'équipe nationale cadette épinglés dans cette même affaire ont été condamnés à une peine de six mois d'emprisonnement, dont un mois ferme.

Vicentia Boco, la responsable du centre IRM qui avait effectué la contre-expertise sur les joueurs, a bénéficié d'une relaxe pure et simple, tout comme Moïse Ekoué et Ibrahim Mama Chabi, membres de l'encadrement technique.

D'autres acteurs cités dans cette affaire, dont un policier et des élus locaux, ont pour leur part été relaxés "au bénéfice du doute".

Début septembre, le Bénin s'est retrouvé exclu de la Coupe d'Afrique des Nations 2019 des moins de 17 ans, après que dix joueurs de l'équipe cadette ont menti sur leur âge avec la complicité de plusieurs responsables de la Fédération.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 08 Decembre 2021

Coupe arabe des nations: Le Maroc affronte l'Algérie en quart de finale

Mardi 07 Decembre 2021

Décès de l'ancien entraineur sénégalais, Lamine Dieng

Mardi 07 Decembre 2021

Football/CAF: La Supercoupe entre le Raja et Al Ahly à Doha avancée

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required