Plus d'infos Tout voir

Le grand stade de Casablanca inspiré du "Moussem" et du paysage forestier

Le grand stade de Casablanca inspiré du "Moussem" et du paysage forestier

Un consortium mené par les architectes Oualalou + Choi et Populous a décroché le contrat pour concevoir le Grand Stade de Casablanca au Maroc, d'une capacité prévue de 115 000 places, ce qui en ferait le plus grand stade de football au monde.

La sélection par l'Agence nationale des équipements publics (ANEP) a suivi un concours d'architecture international, avec des propositions de firmes renommées telles que Herzog & De Meuron, Zaha Hadid Architects, Foster + Partners, entre autres.

Le stade sera conforme aux normes FIFA, capable d'accueillir des matchs de la Coupe du Monde 2030, le Maroc étant désigné co-hôte avec l'Espagne et le Portugal. Il sera également le domicile de deux clubs locaux.

Les travaux préparatoires ont commencé sur un site de 100 hectares à El Mansouria, Benslimane, à 38 km de Casablanca, suite à l'approbation du financement public en octobre 2023.

Inspiré du 'moussem' marocain, le projet retenu propose une structure sous un grand toit en forme de tente, intégré au paysage forestier.

Les ingénieries Maffeis Engineering, ME Engineering, Rider Levett Bucknall, Momentum, et SEPSI complètent l'équipe de conception.

Christopher Lee, directeur général chez Populous pour la région EMEA, commente : « Nous sommes très fiers d'avoir été sélectionnés pour ce projet prestigieux, avec nos partenaires Oualalou + Choi. Le Grand Stade de Casablanca est un lieu emblématique pour les citoyens de Casablanca et du Maroc qui deviendra l'un des grands stades du monde. »

Tarik Oualalou, directeur de la conception et associé fondateur chez Oualalou + Choi et architecte principal pour le projet, commente : « Le Grand Stade de Casablanca est profondément enraciné dans la culture marocaine, avec ses traditions et ses expressions contemporaines. Il est enraciné dans des figures anciennes et primordiales : le Moussem, la tente et le jardin, ainsi que la topographie et les paysages du Maroc. C'est un espace généreux, ouvert sur le monde et respectueux de la nature qu'il protège. Le Grand Stade de Casablanca incarne la grande tradition de l'hospitalité marocaine. »

François Clément, associé principal, président de Populous France et architecte principal pour le projet, ajoute : « Le Grand Stade de Casablanca est un pilier de la vision du Roi Mohammed VI pour développer l'infrastructure footballistique du Maroc. Le stade sera conforme aux normes de la FIFA, ce qui lui permettra d'accueillir les grands matchs des compétitions internationales les plus prestigieuses du monde, y compris la Coupe du Monde 2030. Le rythme des travaux de construction prévus à Benslimane démontre l'engagement de toutes les parties prenantes à livrer ce projet incroyable dans les délais et dans le respect du budget. Il sera un atout immense pour le pays, élevant le Maroc à la plus haute plateforme mondiale de développement des infrastructures sportives. »

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 09 Avril 2024

1/4 de finale de la ligue des champions : Sécurité "considérablement" renforcée à Paris après une "menace" de l'EI

Samedi 06 Avril 2024

Un nouvel entraîneur pour le Wydad de Casablanca

Mercredi 03 Avril 2024

Liga : Les incidents racistes dans les stades refont surface

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required