Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Coronavirus Maroc : Une plateforme de soutien médical et psychologique déployée au profit des MRE

Coronavirus Maroc : Une plateforme de soutien médical et psychologique déployée au profit des MRE

Mercredi 22 Avril 2020 Par Laquotidienne

Dans le cadre de la mobilisation du ministère délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger (MRE) des compétences marocaines à l’étranger et de ses partenaires de la société civile pour faire face aux répercussions de la pandémie du Coronavirus (Covid-19), le Réseau de compétences médicales des Marocains du monde (C3M) a lancé une plateforme d'assistance médicale et psychologique, à distance et à titre bénévole, au profit des MRE.

Cette initiative, qui a été lancée avec le soutien institutionnel du ministère délégué chargé des MRE, vise à fournir une assistance médicale et psychologique aux Marocains vivant à l'étranger qui souffrent des répercussions de l’isolement imposé par le confinement de la population pour faire face à la propagation de la pandémie du Coronavirus.

Elle cible en particulier les personnes ayant perdu des proches ou ayant des proches contaminés par le coronavirus, ainsi que celles souffrant de problèmes psychologiques.

Cette plateforme, qui porte le nom C3M MED – HELP COVID 19 est accessible via la page Facebook du réseau https://www.facebook.com/cmmm.ma et le site Internet est www.c3m.ma.

Il est à souligner qu’une quinzaine de professionnels de la santé installés en Europe (Belgique, France, Italie, Espagne, Allemagne et Suisse), aux Etat Unis d’Amérique et au Canada sont mobilisés pour intervenir auprès des Marocains résidant à l’étranger sur l’ensemble des continents.

Par ailleurs, une banque de données intitulée BiblioMed-C3M rassemblant des articles et publications scientifiques est mise à la disposition des professionnels de santé et des chercheurs afin de mieux appréhender la pandémie.

 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
coronavirus
Partage RéSEAUX SOCIAUX