Plus d'infos Tout voir

Le journal de la CAN : L'Angola tient en échec l'Algérie

Le journal de la CAN : L'Angola tient en échec l'Algérie

La CAN 2023 se tient du 13 janvier au 11 février 2024. Le tournoi réunit 24 équipes réparties dans six poules. Les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes se qualifient pour la phase à élimination directe. Voilà ce qui s’est passé le lundi 15 janvier.

       * La sélection sénégalaise a battu son homologue gambienne (3-0), lundi au stade Charles Konan Banny à Yamoussoukro, pour le compte de la 1ère journée du groupe C de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2023) de football.

Le tenant du titre l'a emporté grâce à des réalisations de Pape Gueye (4ème) et Lamine Camara, auteur d'un doublé (52 ème) et (86 ème). Cette rencontre a été également marquée par l'expulsion du joueur gambien Ebou Adams (45 ème +7).
Lors de la 2ème journée du groupe C, le Sénégal croisera le fer avec le Cameroun, tandis que la Gambie sera opposée à la Guinée.

 

     * La Guinée et le Cameroun se sont quittés sur un match nul (1-1), lundi au stade Charles Konan Banny à Yamoussoukro. Le but de la Guinée a été signé Mohamed Bayo à la 10ème minute, avant que le Cameroun n’égalise à la 51ème minute par le biais de Franck Magri.
L’équipe guinéenne a été réduite à dix après l’expulsion de François Kamano (45e+3).
Au terme de la première journée, le Sénégal occupe la première place de cette poule avec 3 points, suivi du Cameroun et de la Guinée (1 pt) et de la Gambie (0 pt). 

 

     * Dans le dernier match de la soirée, la sélection algérienne et son homologue angolaise se sont neutralisées (1-1), lundi au stade de la paix de Bouaké, pour le compte de la 1ère journée du groupe D. Baghdad Bounedjah a ouvert la marque pour l’Algérie à la 18ème minute, avant que Mabululu n’égalise pour l'Angola du point de penalty (68ème).
L'autre match du groupe D, pour le compte de la même journée, opposera ce mardi le Burkina Faso à la Mauritanie.

 

     * Le sélectionneur du Maroc Walid Regragui tiendra une conférence de presse de mardi au stade Laurent Pokou de San Pedro, à la veille de la rencontre de l’équipe nationale marocaine face à son homologue tanzanienne, pour le compte de la première journée du groupe F de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2023). Cette conférence de presse, prévue à 11h00, sera tenue en présence également du capitaine des Lions de l’Atlas, Ghanem Saïs.

 

     * Le sélectionneur du Nigéria, Jose Peseiro, estime que son équipe méritait mieux que le match nul obtenu dimanche après-midi face à la Guinée-Equatoriale (1-1), lors de la première journée (groupe A) de la phase de poules de la CAN.

"On espérait gagner ce match et nous avons tout fait pour gagner. Notre équipe a été meilleure que celle de la Guinée Equatoriale, mais il nous a manqué de la chance", a déclaré le technicien.


     * Le sélectionneur de la Tunisie, Jalel Kadri, a déclaré que les premiers matches de la Coupe d'Afrique des Nations (Côte d'Ivoire 2023) ont été une révélation. Kadri faisait référence à la performance impressionnante du Mozambique contre l'Égypte ainsi qu'à la défaite surprise du Ghana contre le Cap-Vert.
"La Namibie est un adversaire sérieux et nous n'avons plus d'équipe facile. Les résultats des premiers tours ont montré qu'il n'y a pas de petites équipes en Afrique, comme nous l'avons vu.

Donc, nous devons leur montrer du respect et jouer au mieux de nos capacités. Les premiers matches l'ont montré", a prévenu Kadri, en conférence de presse tenue au stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo, où les champions de 2004 affronteront la Namibie dans leur premier match du groupe E ce mardi.


     * Les organisateurs de la Coupe d'Afrique des nations qui se tient en Côte d'Ivoire ont annoncé lundi prendre plusieurs mesures pour remplir davantage les stades après le match d'ouverture entre le pays hôte et la Guinée Bissau. La rencontre s'est déroulée samedi devant 37.000 spectateurs environ, dans le stade Alassane Ouattara d'Ebimpé, près d'Abidjan, qui peut en accueillir jusqu'à 60.000.
"Au terme de cette première journée de compétition, de nombreux supporters ont exprimé leur inquiétude face à un stade pas totalement plein", reconnaissent la Confédération africaine de football (CAF) et le Comité d'Organisation de CAN (COCAN), dans un communiqué commun.
Ils ont d'abord expliqué que sur les 60.000 places disponibles du stade, seules 50.786 étaient "exploitables" pour un match, après avoir enlevé les places dites "mortes", c'est-à-dire les sièges de sécurité, les sièges de remplacement et les places à visibilité réduite.
Pour la rencontre de samedi, 47.000 billets avaient été vendus ou mis à disposition d'entreprises et institutions, ajoutent aussi les organisateurs, qui "souhaitent rassurer la population sur les mesures prises afin de garantir un accès facilité à la billetterie de la compétition".

 

     * Les équipes nationales marocaine et nigériane de football ont la valeur marchande la plus élevée sur le continent africain, selon des données du site "Transfermarkt", spécialisé dans le transfert des joueurs.
Les Super Eagles affichent une valeur marchande d'environ 348 millions d'euros, devançant très légèrement les Lions de l'Atlas, demi-finalistes de la Coupe du monde 2022 au Qatar, dont la valeur marchande s'élève à 347,4 millions d’euros.
La Côte d'Ivoire complète le podium avec une valeur marchande de 334,5 millions d'euros, suivie du Sénégal (274,4 millions euros) et du Ghana (196 millions euros).
Le Top 10 des plus précieuses sélections nationales africaines comprend également le Cameroun, septième avec 140,5 millions euros, et l'Egypte (9ème, 135 millions).

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 13 Fevrier 2024

Le Roi félicite le président Alassane Ouattara à l'occasion du sacre de leur pays à la CAN

Dimanche 11 Fevrier 2024

CAN 2023 : La Côte d'Ivoire, championne à domicile

Mercredi 07 Fevrier 2024

Journal de la CAN : La Côte d’Ivoire rejoint le Nigeria en finale

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required