Plus d'infos Tout voir

Les médecins dentistes s’insurgent contre la création d'écoles de formation "denturologue"

Les médecins dentistes s’insurgent contre la création d'écoles de formation "denturologue"

Les représentants de la profession de la médecine dentaire au Maroc, dont la fédération nationale, les syndicats régionaux et les associations scientifiques et sociales ont dénoncé et rejeté catégoriquement la création d’écoles de formation "denturologue", estimant qu’il s’agit d’une autorisation à l’exercice illégal de la médecine dentaire.

Dans un communiqué en réaction à l’octroi par le ministère de l’Education nationale et de la formation professionnelle de l’autorisation pour la création de ces écoles, les représentants de la profession relèvent que la formation aux métiers paramédicaux proposée par ces écoles "denturologue" n'existe pas dans les établissements relevant de l’Etat et n’est pas reconnue par les pays européens et arabes.

Le communiqué rejette toute atteinte à la noble profession du dentiste qui a suivi une formation scientifique approfondie théorique et pratique en vue de protéger la santé des citoyens.

La même source appelle la Chambre des conseillers à accélérer l’adoption du projet de loi 14-25 tel que approuvé par la Chambre des représentants, et notamment dans le volet relatif aux prothésistes dentaires.

Elle appelle en outre le ministre de l’Education nationale à répondre immédiatement aux communiqués et messages des établissements représentant la profession en retirant les autorisations des écoles "denturologue" et arrêter cette "mascarade" qui pourrait hypothéquer l’avenir du secteur de la médecine dentaire.

La profession souligne sa détermination à "éradiquer ce fléau et à recourir à toutes les formes d'escalade pour faire prévaloir la loi en ce qui concerne l'exercice illégal de la médecine dentaire".

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 04 Decembre 2021

Lésions musculaires: Le cauchemar des sportifs de haut niveau

Vendredi 03 Decembre 2021

Afrique du Sud: Plus de 100 enfants de moins de 4 ans hospitalisés à cause du variant Omicron

Vendredi 03 Decembre 2021

Covid-19: L'Afrique a besoin de 484 milliards de dollars au cours des trois prochaines années

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required