Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Maroc Telecom : Feu vert de l’ANRT pour déployer la fibre optique à domicile...

Mardi 22 Juillet 2014 Par Laquotidienne

Maroc Telecom vient de décrocher l’autorisation de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications pour lancer la fibre optique à domicile (FTTH). 

 

C’est l’une des révélations faites hier soir par son président du Directoire, Abdeslam Ahizoune, lors de la présentation des résultats semestriels 2014. L’opérateur historique devrait donc bientôt commencer la commercialisation de la fibre optique à domicile, ce qui, en soi, va constituer un tournant majeur dans la navigation Internet, notamment en termes de débit comparativement à l’ADSL.

… Et divergences de vue avec le régulateur…
Pour la première fois en public, Ahizoune a exposé sa vision en matière d'exploitation des infrastructures télécoms, sur fond notamment de divergences de vue sur ce sujet entre Maroc Telecom, d’une part, et les autres opérateurs du secteur et le régulateur, d’autre part. Selon lui, «Maroc Telecom est d'accord pour l'encadrement des infrastructures haut et très haut débit. Mais cela doit se faire dans l'équité. Sinon, les entreprises qui investissent dans l'équipement des utilisateurs seront lésées». Et Ahizoune de donner l'exemple de la tarification unitaire : «lorsque nous investissons, cela concerne tout un quartier ou une ville; il est donc inconcevable de vendre un accès à un concurrent pour le compte d'un seul client qu'il détient dans la zone».
C'est visiblement par souci d'amortissement des investissements et des charges fixes qu'ils génèrent que la société défend cette position. De plus, ce sont surtout les investissements qui ont fait chuter le bénéfice net de l'opérateur de 12,7% lors du premier semestre.

… La 4G retardée
Sur nombre de technologies, le taux d'équipement avoisine 0% au Maroc. Ce qui rend Ahizoune confiant quant au risque de saturer le secteur en encourageant les investissements par l'ensemble des opérateurs. Ainsi, pour la technologie ancienne du cuivre, il y a de la place pour tout le monde : le taux d’équipement est de 3%.
Par ailleurs, c'est à cause des tractations en cours sur l'encadrement de ces investissements dans le haut et le très haut débit que le lancement de la 4G est retardé au Maroc. «Finalement, la 4G sera lancée par Maroc Telecom au Gabon avant le Maroc», souligne Ahizoune.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles