Plus d'infos Tout voir

Préscolaire : El Othmani siffle... la fin de la récré

Préscolaire : El Othmani siffle... la fin de la récré

L’enseignement préscolaire doit devenir obligatoire pour l’Etat et la famille. C’est ce qu’a affirmé mercredi le Roi dans un message adressé aux participants à la Journée nationale sur l’enseignement préscolaire, tenue mercredi à Skhirat. 

Un message bien compris et qui a marqué le Conseil de gouvernement de ce jeudi 19 juillet 2018.

«C’est un projet ambitieux. Il entre dans le cadre de la réforme globale prônée par la vision stratégique du secteur de l’éducation nationale 2015-2030»,  a notamment déclaré le chef de gouvernement, lors de ce Conseil.  

Pour Saad Eddine El Othmani, «c’est une priorité pour le gouvernement» et «les études montrent que le gap entre un enfant qui a reçu un enseignement préscolaire et un autre qui n’en n’a pas eu la chance est, souvent, grand. Le taux de décrochage scolaire par la suite est trois fois plus grand chez la seconde catégorie».

C'est partant de ce constat que El Othmani est résolu à siffler... la fin de la récréation pour tous ces enfants actuellement exclus du préscolaire.

Ainsi, estime-t-il, la valorisation des enfants de la Nation passe par une bonne qualité de l’école publique, d’où l’intérêt particulier pour le préscolaire, qui concerne les enfants de 4 à 6 ans, en vue de sa généralisation à 100% dans les prochaines années.

«Nous allons, dès l’année prochaine, créer 4.000 nouvelles classes dans le préscolaire. Aujourd’hui, au Maroc, 700.000 enfants bénéficient de ce type d’enseignement, dans toutes ses variétés, mais 700.000 autres en âge d’en profiter n’y ont pas accès. Ce n’est qu’une partie d’un ensemble que nous voulons réformer pour valoriser l’élément humain. Nous allons combler ce déficit», conclut Saad Eddine El Otmani.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 05 Octobre 2022

Africa 50 annonce un accord pour investir dans le groupe Holged

Mardi 26 Juillet 2022

Baccalauréat 2022: 63% des réclamations ont été traitées

Lundi 06 Juin 2022

Benmoussa : Plus de 73.000 acteurs ont participé aux consultations nationales pour l'amélioration de la qualité de l'École publique

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required