Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Covid-19 : Les hôpitaux de Tanger sont saturés

Covid-19 : Les hôpitaux de Tanger sont saturés

Vendredi 07 Aout 2020 Par Laquotidienne

 

La saturation est générale dans les hôpitaux de Tanger. Les responsables de la ville envisagent d’autres alternatives pour donner un souffle aux établissements et au personnel de la  santé. 

 

De sources sûres, nous apprenons que l’hôpital «Duc de Tovar» à Tanger verra, dans quelques jours, sa capacité augmenter d’une trentaine de lits supplémentaires pour passer de 70 à une centaine de lits. Et ce, afin de faire face aux besoins pressants en réanimation. Pour rappel, les cas graves sont admis respectivement aux hôpitaux Mohammed VI et de la CNSS.

Parallèlement, l’hôpital de campagne installé à la forêt diplomatique a libéré 600 personnes pour poursuivre les soins à leur domicile. Les patients ont signé un engagement afin de respecter le protocole de soins mis en place par le ministère ces derniers jours. Cet hôpital de campagne a accueilli depuis son ouverture 1.000 cas confirmés dans le but d’alléger la pression sur les hôpitaux publics.

Force est de constater qu’en date du 6 août, 1.144 nouveaux cas de contamination au coronavirus ont été enregistrés en 24h, un chiffre alarmant s’il en est. Rien que pour la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, on recense 4.731 cas, 56 décès pour 2.269 guérisons.

Au Maroc, le nombre total des cas de contamination est de 29.644, selon les derniers chiffres du ministère de la Santé.

Devant cette recrudescence de la pandémie, et dans un souci de protection des citoyens, le Conseil de gouvernement a approuvé hier, jeudi, plusieurs textes de loi. Une occasion pour Saâd Eddine El Otmani, Chef du gouvernement, de tirer la sonnette d’alarme quant à la situation épidémiologique inquiétante, d’autant que le nombre de personnes admises en réanimation a atteint ( mercredi 5 août) 108 au lieu de 19 auparavant.

 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
santé Coronavirus Maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX