Société Tout voir

Décès de Belfkih: Les précisions du Procureur général de Guelmim

Décès de Belfkih: Les précisions du Procureur général de Guelmim
 
Le parquet général près la Cour d’appel de Guelmim a annoncé que les résultats des investigations de la police judiciaire et l’autopsie du médecin légiste concernant le décès de Abdelouahab Belfkih confirment son suicide.
 
Ainsi, les membres de sa famille ont déclaré qu’il a regagné sa maison le 21 septembre à 2H30 (quatorze trente). Il est resté seul dans sa chambre d'où ils ont entendu une détonation de coup de feu. Sa famille l’a trouvé grièvement blessé et à ses côtés le fusil de chasse. Il était encore en vie à cette heure mais il a demandé de ne pas être transféré à l’hôpital.
 
 Les gardiens de la maison ont, pour leur part, déclaré qu’ils n’ont pas aperçu de personnes étrangères le jour de l’incident.
 
Le rapport de l’autopsie a révélé que le décès est dû au coup de feu et qu’il n’y a pas eu d’indice prouvant qu’il a été tué à bout portant.
 
L’expertise réalisée par la police scientifique a confirmé que le coup feu provenait de son fusil de chasse. Les prélèvements opérés sur la main ont prouvé l'existence des produits de la balle (Baryum, Antimoine et Plomb). Il existe également des traces de sang du défunt sur le fusil, sur ses habits et sur la scène de crime qui correspondent à l’empreinte génétique de Belflkih.
 
 
 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 18 Octobre 2021

Covid-19: 17 décès et 148 nouveaux cas enregistrés au Maroc ce lundi

Lundi 18 Octobre 2021

Le ministère public présente le guide de la "Kafala" des enfants abandonnés

Lundi 18 Octobre 2021

Covid-19 : Le Maroc à un niveau faible de transmission

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required