Société Tout voir

L’écrivain, conteur et avocat marocain Bahâa-Eddine Taud n’est plus

L’écrivain, conteur et avocat marocain Bahâa-Eddine Taud n’est plus

Natif de Ksar El Kébir, feu Bahâa-Eddine Taud qui a fait des études de droit à Rabat et à Paris avant de poursuivre ses études de journalisme à Madrid, a exercé en tant qu'avocat pour plus de 30 ans à Tanger.

 

Feu Bahâa-Eddine Taud a été connu pour "ses amitiés solides, exceptionnelles et élargies avec plusieurs symboles de la culture et de la créativité dans le monde arabe", souligne un communiqué du Bureau exécutif de l’Union des écrivains du Maroc (UEM).

Son premier roman “Al Baîdoun” (1990) a été hautement salué par le monde de la critique littéraire au Maroc et à l’étranger. Le roman“Abou Hayan fi Tanja” paru en 2010 compte également parmi les publications du défunt.

En plus de ses œuvres littéraires, le défunt compte à son actif des articles journalistiques et littéraires dans de nombreux journaux nationaux et internationaux, ainsi que des nouvelles publiées dans plusieurs revues arabes.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 19 Juillet 2024

Campagne agricole 2024-2025 : Quelles réponses face au déficit hydrique?

Jeudi 18 Juillet 2024

Conseil de gouvernement : Adoption d’un projet de décret relatif au décret portant création du Grand Prix national de la presse

Mercredi 17 Juillet 2024

Le Royaume du Maroc condamne la fusillade survenue à proximité d'une mosquée au Sultanat d'Oman

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required