Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Kénitra : Formation autour de la lutte contre les violences faites aux femmes

Kénitra : Formation autour de la lutte contre les violences faites aux femmes

Dimanche 16 Septembre 2018 Par Laquotidienne

La sensibilisation au respect des droits humains des femmes et à la lutte contre les violences faites à leurs égards ont été au centre d'une session de formation, organisée samedi à Kénitra.

Organisée par le Forum marocain de la démocratie et des droits de l'Homme, en partenariat avec le ministère de la Justice, cette session de formation s'inscrit dans le contexte de l'entrée en vigueur récemment de la loi n°103.13 relative à la lutte contre les violences faites aux femmes. Elle a pour but de promouvoir la culture des droits de l’Homme au sein de la société et de lutter contre toutes les formes de violence physique et symbolique contre les femmes.

Cette session vise, également, à dépasser les stéréotypes relatifs aux femmes, à travers la définition des droits et acquis et des garanties juridiques dans la législation nationale et internationale, la consécration de l’égalité des genres, le renforcement des mécanismes de plaidoyer et de l'autonomisation juridique des femmes et des filles, ainsi que la consécration de la culture de lutte contre la violence.

De même, elle tend à mettre le point sur les engagements universels du Maroc en matière des droits humains et sur l'harmonisation de sa législation nationale avec les conventions internationales en la matière.

Dans ce cadre, les participants ont salué les avancées réalisées par le Maroc en matière de défense des droits et libertés, notamment dans les domaines liés aux garanties juridiques et institutionnelles afférentes à la défense des femmes et à la lutte contre la violence et la discrimination à l’encontre des femmes, tout en insistant sur la nécessité de renforcer la protection juridique et institutionnelle des femmes victimes de la violence.

Ils ont également appelé à l'adoption d'une politique pénale fondée sur l'approche genre, susceptible de garantir l’équité pour les femmes et leur accès effectif à leurs droits fondamentaux, vu leur rôle primordial pour bâtir une société juste et équitable.

Après avoir souligné la nécessité de renforcer la culture de lutte contre la violence à l'égard des femmes, ils ont mis en avant la loi n°103.13, visant "à mettre à la disposition des femmes victimes de violence des moyens de protection efficace et des conditions d’accueil favorables, et à mettre en place des mécanismes institutionnels et intégrés dédiés à la prise en charge de cette catégorie".

Les principaux axes de cette formation, à laquelle ont pris part plusieurs juristes et acteurs des droits de l'Homme, ont porté sur les différents mécanismes de lutte contre les violences faites aux femmes.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles