Société Tout voir

La journaliste de Chouf TV libérée par les autorités espagnoles

La journaliste de Chouf TV libérée par les autorités espagnoles

 


Fatim Zahra Rajmi, journaliste à Chouf TV et à l'hebdomadaire Al Michael, a été libérée hier soir par les autorités espagnoles après son interpellation qui a duré plusieurs heures. 


«Cette arrestation est intervenue à un moment où les relations entre les deux pays battent de l'aile. Et pour cause, le double langage tenu par l'Espagne depuis que le Maroc a dénoncé l'accueil, sous une fausse identité, du chef du Polisario accusé de violations de droits de l'Homme et de crimes contre l’humanité», précise Driss Chahtane, directeur de publication de Chouf TV.

Selon lui, sa correspondante à la ville de Sebta occupée «a subi un  traitement qu'on peut qualifier d’incompatible avec la démocratie et le respect des droits de l'Homme, valeurs que l'Espagne prétend pourtant bien défendre». 

Pour rappel, la journaliste a été arrêtée lors de la couverture des événements que connaît la ville, suite au franchissement des frontières par les migrants.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 03 Octobre 2022

Nizar Baraka lance les travaux d’extension du port de Jebha au profit de 300 pêcheurs et de leur famille

Dimanche 02 Octobre 2022

Feuille de route du tourisme: Des chiffres et des lettres

Samedi 01 Octobre 2022

Mohamed Joudar élu nouveau Secrétaire général de l'UC

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required