Société Tout voir

Benmoussa : La nouvelle année scolaire, un jalon crucial sur la voie de la transformation de l'école publique

Benmoussa : La nouvelle année scolaire, un jalon crucial sur la voie de la transformation de l'école publique

La nouvelle année scolaire constitue un jalon crucial sur la voie de la transformation de l'école publique, visant à développer des élèves épanouis sur les plans académique, social et professionnel, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre de l'Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa.

Lors d'un point de presse dédié à la présentation des données et nouveautés de la rentrée scolaire 2023/2024, Benmoussa a mis en avant la mise en place de multiples projets et mesures structurantes, élaborés de manière méthodologique et opérationnelle lors des deux précédentes années scolaires, et ce, conformément à une démarche de co-construction.

Dans ce cadre, le ministre a indiqué qu'un ensemble de nouveaux projets et mesures ont été expérimentés, les acteurs éducatifs ont reçu une formation adéquate, et les ressources matérielles et logistiques ont été alloués, insistant sur le fait que ces mesures de réforme seront déployées conformément à une gouvernance efficace, centrée sur le changement initié au cœur des salles de classe et l'expérimentation préalable à la généralisation et une évaluation régulière pour un ajustement efficace.

Près de huit millions d'élèves ont rejoint lundi les bancs des écoles primaires, des collèges et des lycées tant dans le secteur public que privé, a indiqué le ministre, précisant que toutes les mesures nécessaires ont été prises par le ministère pour garantir une offre scolaire complète, englobant des infrastructures, des équipements, un soutien social, des ressources humaines et une organisation pédagogique.

 Benmoussa a également indiqué que des visites de terrain et des inspections ont été effectuées dans plusieurs établissements éducatifs pour évaluer les préparatifs de la rentrée scolaire et la mise en œuvre d’un ensemble de chantiers de réforme.

La nouvelle année scolaire s’intègre dans la continuité des Hautes directives royales appelant à la réforme de l’école marocaine, qui ont servi de base pour élaborer la loi-cadre n° 51.17 relative au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique, définissant ainsi les priorités du programme gouvernemental en matière d'éducation, a précisé le ministre, notant que ces hautes orientations servent de références pour les objectifs de la feuille de route 2022-2026 pour une école publique de qualité pour tous, axée sur l'ouverture, le développement des compétences de base et la lutte contre le décrochage scolaire.

Benmoussa a appelé à un engagement solide de l'ensemble des acteurs et partenaires dans la dynamique de transformation initié par la nouvelle année scolaire, visant à réaliser, grâce à une collaboration multi-acteurs, l'amélioration qualitative de l'école publique, de manière à ce qu'elle puisse efficacement contribuer à l'acquisition de compétences académiques et intellectuelles, au développement du capital humain et à l'intégration économique, sociale et culturelle.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 05 Decembre 2023

Sahara marocain : Les pays du CCG réitèrent leur soutien constant à l'intégrité territoriale du Maroc

Mardi 05 Decembre 2023

Ligue arabe : Les efforts du Maroc dans la préparation et la réussite du Forum arabo-russe salués

Mardi 05 Decembre 2023

Belgique : Bilal El Khannouss sacré meilleur joueur d'origine maghrébine

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required