Société Tout voir

Politique migratoire : Le Maroc veut partager son expérience

Politique migratoire : Le Maroc veut partager son expérience

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, a exprimé la disposition du Maroc à partager avec ses partenaires africains son expérience dans le domaine de la migration.

«Le Maroc se tient prêt à partager avec les autres pays africains son expérience nationale réussie, six ans après la mise en œuvre de la politique sur la migration et l’asile», a-t-il dit dans une interview publiée dans un rapport sur le CPS élaboré par l’Institut des études sécuritaires (ISS, basé à Pretoria, Afrique du Sud).

Le Maroc demeure un ardent défenseur de la coopération interafricaine, a rappelé le ministre, soulignant qu’une action conjointe sur la question de la migration peut être un point de départ pour mettre en œuvre des stratégies de développement à long terme au profit du continent, dans le cadre de processus pertinents, en particulier le processus de Rabat.

Et d’ajouter que le choix porté sur Sa Majesté le Roi Mohammed VI comme leader de l’UA sur la question de la migration lors du 28ème sommet de l’UA «n’est pas le fruit du hasard».

Ce choix constitue une reconnaissance du rôle pionnier du Souverain dans l’adoption et la mise en œuvre d’une politique nationale humanistique sur la migration, a-t-il dit.

Sous la conduite du Roi, un large processus inclusif de consultation a été lancé pendant une année avec les pays africains, la commission de l’UA, les communautés économiques régionales et les acteurs pertinents, a-t-il rappelé, soulignant que ce processus a été couronné par la présentation de l’Agenda africain sur la migration à l’occasion du 30ème sommet de l’UA, qui s’est tenu en janvier dernier à Addis-Abeba, Ethiopie.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 01 Juin 2022

Migrants : MSF dénonce les exactions libyennes et algériennes

Mardi 12 Avril 2022

Lampedusa : Plus de 800 migrants débarquent sur l’île en 48 heures

Lundi 03 Janvier 2022

Plus de 4 400 migrants morts ou disparus en tentant de rejoindre l’Espagne en 2021 (ONG)

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required