Société Tout voir

Séisme : Les chefs d’Etats du monde entier compatissent avec le Maroc

Séisme : Les chefs d’Etats du monde entier compatissent avec le Maroc

Selon un dernier bilan provisoire, au moins 820 personnes ont péri dans le séisme qui a frappé vendredi soir la province d'Al Haouz. Suite à cet évènement dramatique, les chefs d’Etats du monde entier ont adressé des messages de condoléances et de soutien au pays. 

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a présenté samedi ses condoléances aux familles endeuillées par la "tragédie". "Toute ma solidarité et tout mon soutien au peuple du Maroc après ce terrible tremblement de terre", a écrit Sanchez sur le réseau social "X" (ex-Twitter). "L'Espagne est aux côtés des victimes de cette tragédie et de leurs familles", a-t-il ajouté. "Nos pensées vont aux victimes et aux proches des victimes de cet horrible séisme", a écrit sur X le ministre espagnol des Affaires étrangères José Manuel Albares. "Toute notre solidarité avec le Maroc et son peuple".

Le président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a exprimé sa "grande douleur" et présenté ses condoléances au peuple du Maroc après le tremblement de terre qui a frappé le pays. "J'ai appris avec une grande douleur les conséquences tragiques du séisme qui a frappé le Royaume du Maroc. J'exprime mes profondes et sincères condoléances à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, au peuple marocain et aux familles des victimes", a déclaré Moussa Faki Mahamat dans un message sur X. 

Le Royaume-Uni se tient "prêt à aider" le Maroc "de toutes les manières possibles" après le séisme qui a fait au moins 820 morts, a déclaré samedi le ministre britannique des Affaires étrangères James Cleverly. "Le Royaume-Uni continue de soutenir les ressortissants britanniques dans la région", a-t-il écrit sur X. "Nous nous tenons prêts à aider nos amis marocains de toutes les manières possibles", a-t-il ajouté.

Le président français Emmanuel Macron s'est dit samedi "bouleversé après le terrible séisme au Maroc" et a proposé l'aide de la France. "Nous sommes tous bouleversés après le terrible séisme au Maroc. La France se tient prête à aider aux premiers secours", a-t-il dit sur X durant son vol pour le G20 à New Delhi.

De son côté, la ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a exprimé sa "solidarité" avec "le Maroc et le peuple marocain amis" après le "terrible" tremblement de terre. La cheffe de la diplomatie française a également présenté ses "pensées émues" pour les victimes et leurs familles, dans un message publié samedi sur X. 

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a exprimé ses condoléances au peuple "frère" marocain et le soutien de la Turquie. "J'adresse mes vœux de rétablissement à tous les Marocains touchés par le séisme désastreux qui a eu lieu au Maroc, (pays) ami et frère. Que Dieu ait pitié de ceux qui ont perdu la vie, et je souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Nous soutenons nos frères marocains par tous les moyens dans cette journée difficile", a écrit le président turc sur X.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a aussi adressé ses "profondes condoléances" au Maroc. "Nos profondes condoléances à Sa Majesté le Roi Mohammed VI et tous les Marocains pour les vies perdues dans cet horrible tremblement de terre dans la région de Marrakech. Je souhaite aux blessés un prompt rétablissement. L'Ukraine exprime sa solidarité avec le Maroc en ce moment tragique", a posté Zelenzky sur un réseau social.

Le président russe Vladimir Poutine a, tout autant, exprimé ses condoléances au "peuple ami" marocain. "En Russie, on partage la peine et le deuil du peuple ami marocain", a déclaré Poutine dans un message adressé au Roi Mohammed VI, en présentant ses "condoléances sincères pour les conséquences tragiques du séisme dévastateur".

Le chancelier allemand Olaf Scholz a adressé ses condoléances aux proches des victimes du tremblement de terre "dévastateur". "Ce sont des nouvelles terribles en provenance du Maroc. En ces heures difficiles, nos pensées vont aux victimes de ce tremblement de terre dévastateur. Notre compassion va à toutes les personnes touchées par cette catastrophe naturelle", a écrit sur X le chancelier allemand.

Le Premier ministre indien Narendra Modi, hôte du sommet du G20 réuni ce week-end à New Delhi, a également adressé ses condoléances aux proches des victimes de ce tremblement de terre. "Extrêmement peiné par les pertes de vies (humaines) à la suite du séisme au Maroc", a-t-il écrit sur X, ajoutant : "En cette heure tragique, mes pensées sont avec le peuple du Maroc. Condoléances à ceux qui ont perdu leurs proches."

De même, le président américain Joe Biden s'est dit samedi "profondément attristé par les vies perdues et par la dévastation causée par le tremblement de terre au Maroc", dans un communiqué publié depuis New Delhi, où il participe au sommet du G20. Les Etats-Unis s'efforcent d'"assurer que les ressortissants américains au Maroc sont en sécurité" et "sont prêts à apporter toute assistance nécessaire au peuple marocain", a fait savoir le président américain, ajoutant se tenir "aux côtés de (son) ami le Roi Mohammed VI en ce moment difficile."

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 05 Juin 2024

Programme de reconstruction post-séisme d'Al Haouz : L'Allemagne accorde un prêt de 100 millions d'euros

Mardi 04 Juin 2024

Séisme d’Al Haouz : 1,2 Md de DH d’aide directe accordée à plus de 63.000 familles

Lundi 20 Mai 2024

Al Haouz : «AMEAL adopte une approche globale et spécifique pour soutenir la création d'emplois dans ces régions»

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required