Société Tout voir

Triporteurs : Les précisions de la Narsa

Triporteurs : Les précisions de la Narsa

Suite à la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux par un citoyen mettant en garde que l’assurance couvrant les triporteurs ne comporte pas la responsabilité civile (dédommagement en cas de dégâts matériels ou humains), l’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) a réagi et apporté quelques précisions.

Les triporteurs immatriculés au niveau national se chiffrent à 91.300 unités. Les conducteurs de ces engins doivent détenir un permis de conduire, et ce conformément à la loi 52.05 qui a été modifiée et complétée dernièrement. 

La Narsa rappelle que les triporteurs ne répondant pas à cette disposition sont très limités et chaque conducteur qui ne respecte pas la règlementation en vigueur sera sanctionné. L’agence note également que l’opération d’immatriculation des triporteurs se poursuit par une bonne adhésion des propriétaires. Elle précise enfin que ce genre d’engins est strictement réservé au transport de marchandises.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 17 Mai 2024

Cafés et restaurants : Un secteur au bord du gouffre

Vendredi 17 Mai 2024

Création d’emploi : Lancement de deux appels à projets de la Coopération allemande au Maroc

Jeudi 16 Mai 2024

Chronique. L’illusion est une sécurité pour tous

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required